Tardenois (le)

contrée de Picardie dans le département de l’Aisne au sud-est, et dans celui de la Marne à l’ouest de la Montagne de Reims; c’est un pays de fortes collines et de relief relativement confus, où les plateaux du calcaire grossier, du calcaire de Saint-Ouen et de la meulière de Brie, peu différenciés, sont réduits à des échines au-dessus de vallées profondes et larges. Néanmoins la grande agriculture y règne, laissant les plus fortes pentes aux bois. L’autoroute de l’Est (A 4) puis la ligne ferroviaire à grande vitesse Paris-Est ont eu du mal à s’y frayer un passage. Le nom reste employé par plusieurs villages, dont les chefs-lieux de canton Fère-en-Tardenois dans l’Aisne et Ville-en-Tardenois dans la Marne. Il a été choisi pour désigner une famille d’objets préhistoriques de petite taille en silex, relevant du mésolithique tardif, voici sept ou huit millénaires environ, le tardenoisien. La communauté de communes du Tardenois est un groupement intercommunal de l’Aisne associant 20 communes (7 500 hab.) du canton de Fère-en-Tardenois, ville où se trouve le siège.