Teva I Uta

1 860 hab., 11 950 ha, commune de Polynésie française dans la subdivision des Îles-du-Vent, sur la côte sud de Tahiti Nui. Elle se divise en deux communes associées. Celle de Mataeia (4 200 hab.) est la plus occidentale et tient 8 km de côte, montant au nord à 1 799 m au mont Tetufera. Le bourg est à 45 km SE de Papeete; il a un centre médical et dentaire. À l'ouest, il est précédé par la station balnéaire de Nairiri; à l'est s'étire la plage d'Otiara, avec jardins et bain de Vaima, d'où part le sentier qui rejoint la côte septentrionale par le col Urufaau. Ce sentier suit une longue et étroite vallée de la Vahiria, utilisée par trois centrales hydroélectriques et qui cache un site archéologique (Pautuna) et, sous le mont Urufa, le beau lac de montagne Vaihiria, le seul lac naturel et d'eau douce de Polynésie, d'une vingtaine d'hectares, à 450 m d'altitude.

La commune de Papeari (3 650 hab.) est entre Mataeia et l'isthme de Taravao. Elle a moins de côte (6 km) et va un peu moins haut. Mais le rivage est peuplé d'une série de villages successifs; on y trouve un jardin botanique et le musée Gauguin, à l'ouest de Papeari; Papeari a une usine d'embouteillage d'eau de source (Vaimato) à Maara (PK 50) et une laiterie (Roche), un dépôt de munitions et un centre canin de l'armée. La vallée de la Vaite a deux centrales hydroélectriques.