Theix

7 000 hab. (Theixois), 4 713 ha, commune du Morbihan dans le canton de Vannes-Est, à 8 km ESE du centre de Vannes; elle est traversée par la route de Nantes (N 165) et comprend une partie de l’étang de Noyalo. On y trouve à l’ouest quatre zones industrielles totalisant 76 ha, dans le prolongement de l’urbanisation vannetaise: grosse usine de conserves de la Cecab (390 sal., ex-Coopagri), fabrique de plats préparés et pâtisseries surgelées (Délices de Saint-Léonard, 260 sal., du groupe Cecab), boulangerie-pâtisserie industrielle (Délifrance, 140 sal., groupe des Grands Moulins de Paris, par Nutrixo). S'y ajoutent de plus petits ateliers diversifiés: menuiserie Kiclos (40 sal.) et SMT (30 sal., escaliers), fabrique de kayaks Plasmor (25 sal.), emballages plastiques Somater (25 sal.) et les Plastiques Modernes (25 sal.), mécanique JLB (30 sal.) et matériel agricole Le Normand (20 sal.).

Dans le commerce, les services et le bâtiment se distinguent un supermarché Carrefour (70 sal.), les magasins Leroy-Merlin (110 sal.), Point P (matériaux, 55 sal.), Stokomani (vêtements, 25 sal.); les négoces de fournitures de boulnagerie Michard (45 sal.), de fruits et légumes Bio Golfe (30 sal.), de fournitures industrielles Bertho Lamour (25 sal.); informatique Agrostar (50 sal.), gardiennage A 44 (30 sal.); maçonnerie SFB (75 sal.), travaux publics Charier (100 sal.), Eurovia (55 sal.), collecte de déchets Coved (Saur, 30 sal.), assainissement Hydroservices de l'Ouest (45 sal.); transports Ziegler (45 sal.)

Theix est surtout le siège de la plus grosse coopérative d’origine morbihanaise, la CECAB (Centrale coopérative agricole bretonne), créée en 1968, qui possède ou utilise les marques UFM, CGC, D’Aucy (achetée en 1979), Peny, Boutet-Nicolas, Générale de Surgélation, Volaven, Matines, Cecaliment et Olympig (achetée en 1995 et devenue Europig en 2004… à la demande du Comité International Olympique), occupe en tout 4 700 salariés, enregistre 1 400 M€ de chiffre d'affaires et se classe premier producteur français de légumes en conserve, d’œufs en coquille et d'omelettes surgelées, deuxième pour les légumes transformés, et détient le plus gros abattoir de porcs français à Josselin; sur place, l’informatique du groupe Cecab occupe 70 salariés, le conseil de gestion 70 autres.

La commune a aussi un centre de loisirs, une maison de retraite (50 sal.) et héberge le Vannes Olympique Club (35 sal.). Un centre de traitement des oiseaux a été installé après le nauffrage de l’Erika. Le bourg est proche de l’étang de Kernicole, qui communique avec le golfe du Morbihan par le site maritime de Kerentré, et donne à l’ouest sur une ramification du golfe. À l’est, beau château médiéval du Plessis-Josso (14e-15e s.); au nord-est, chapelle du 16e s. au village de Brangolo. La population communale est en forte croissance: elle était de 1 800 hab. en 1968, 3 500 en 1982 (sdc); elle s'est accrue de 1 800 hab. entre 1999 et 2008, soit de +35%.

Au sud-ouest, dans un paysage aquatique entre étangs et golfe du Morbihan, Noyalo (690 Noyalais, 493 ha) a rénové un moulin à marée devenu musée; pêche, anciens marais salants, huîtrières; le nom, qui a la même racine que «nouveau», évoque un défrichement gallo-romain.