Thiérache (la)

contrée qui s’étend sur les rebords sud-occidentaux du plateau ardennais et leurs bordures, dans le sud-est du département du Nord, le nord du département de l’Aisne, l’ouest du département des Ardennes (v. les régions Picardie et Champagne-Ardenne). Elle est connue pour ses paysages de bocage et d’herbages pour les élevages de bovins, ainsi que pour son passé tumultueux de région de marche disputée, qui lui a valu d’hériter d’un tissu original d’églises fortifiées dont les combles servaient de refuges à la population. Le nom est resté très vivant et il est porté par plusieurs villages; il est en partie en concurrence avec la notion d’Avesnois, et sans doute plus populaire. Il est porté par deux communautés de communes dans l’Aisne et une dans les Ardennes, mais pas dans le département du Nord. La partie méridionale du plateau ardennais dans le département du Nord forme la «petite région agricole» de la Thiérache.