Thur (la)

rivière d’Alsace, née au Rainkopf et descendant d’abord vers le sud par Kruth et Oderen, puis Saint-Amarin et Thann, Cernay, Staffelfelden. Elle conflue avec l’Ill à Ensisheim après 53 km de cours. Sa vallée fut un haut lieu de l’industrie alsacienne, notamment textile.

La haute vallée de la Thur rassemble aujourd’hui plusieurs intérêts touristiques autour d’Oderen, Kruth et Wildenstein, dans un paysage de forêts et de cascades; on en sort au nord par le col de Bramont vers Gérardmer et à l’ouest par celui d’Oderen vers la vallée de la Moselle. Le Grand Ventron (1 204 m) est entouré d’une réserve naturelle partagée avec le canton de La Bresse (Vosges). Le Rainkopf, que rejoint la route des Crêtes, ferme la vallée tout au nord. Saint-Amarin anime un groupe de 15 communes sous le label «station verte de vacances» de la Haute vallée de la Thur.

Le pays des Vallées de la Thur et de la Doller est l’un des six pays du Haut-Rhin; formé par les 4 communautés de communes de Cernay, Saint-Amarin, Thann et Doller-Soultzbach, il rassemble 49 communes et 63 200 hab. autour de Thann. Le même nom désigne aussi le périmètre de l’un des six Scot (schémas de cohérence territoriale) du Haut-Rhin.