Tikehau

Highslide JS

île de la Polynésie française dans la partie nord-ouest de l'archipel des Tuamotu. Elle est incluse dans la commune de Rangiroa, à 20 km à l'ouest de celle-ci (15°10'S, 148°15'O). C'est un atoll presque circulaire de 24 km sur 20, 75 km de tour et d'axe NE-SO, 29 500 ha de lagon et 2 000 de terres émergées. Considéré comme l'un des plus beaux de Polynésie, il compte 400 habitants rassemblés au village de Tuherahera au sud, tout près de l'aéroport. La seule passe, Tuheiva, est sur la côte ouest et abrite un petit village de pêcheurs. Un autre petit village, Maiai, est au nord-est, sur une très longue portion du récif qui porte une vaste cocoteraie (Temaruopapahia) dont on exploite le coprah.

L'atoll a plusieurs fermes perlières, mais leur culture est plus précaire qu'à Manihi et ne semble pas devoir se développer. En revanche, il semble être le plus poissonneux de tous les atolls, et déjà celui qui envoie le plus de poisson à Tahiti; le lagon contient de nombreux parcs à poissons. Tikehau a deux centres de plongée; son port est desservi chaque semaine par le Cobia et le Dory et tous les quinze jours par le Mareva Nui.

Son aéroport, ouvert dès 1977 au sud-ouest sur le motu de Tuherahera, dont la piste de béton a 1 200 m de long, est devenu la troisième destination des Tuamotu avec 48 000 passagers en 2008, dont 23 000 en transit, et 200 t de fret, en 1 200 mouvements, donc une douzaine d'arrivées par semaine. L'île offre quelques hébergements touristiques, dont un complexe hôtelier établi en 2001 (Kia Ora) et un nouvel hôtel de luxe du groupe FHP (Pearl Resort), mais l'offre ne dépasse pas une cinquantaine de chambres.