Tomblaine

7 900 hab. (Tomblainois) dont 250 à part, 555 ha, chef-lieu de canton de la Meurthe-et-Moselle dans l’arrondissement de Nancy, en banlieue est de Nancy sur la rive droite de la Meurthe. La ville a été très affectée par les combats de 1944; elle a un collège et deux lycées publics dont un professionnel, le Laboratoire des Ponts et Chaussées, mais a perdu l’école d’agriculture fondée en 1879 par le marquis de Dombasle, devenue lycée et transférée à Malzéville (Pixérécourt) en 1953; rencontres théâtrales annuelles. Tomblaine abrite un hypermarché Auchan (320 sal.) et une fabrique de moules pour plasturgie Cini (90 sal.), créée par J. Cini en 1970, et qui travaille à 70% pour l’automobile; publicité Mediapost (100 sal.), garage.

Tomblaine partage avec Essey l’emprise de l’aérodrome de Nancy, dont le musée de l’aéronautique a fermé, et abrite des installations de l’Association sportive Nancy-Lorraine (25 sal.). Le quartier Jartom, face à Nancy sur la rive droite de la Meurthe, est classé «zone urbaine sensible». La commune avait 600 hab. en 1850, le double vers 1900 puis a continué à croître, sautant de 2 800 en 1954 à 6 600 en 1968, 8 300 (sdc) en 1975; elle s'est maintenue à peu près au même niveau depuis, mais aurait perdu 280 hab. entre 1999 et 2008.

Le canton a 24 200 hab. (23 200 en 1999), 12 communes, 10 956 ha dont 1 339 de bois. Au sud-ouest, Laneuveville-devant-Nancy et Fléville-devant-Nancy dépassent 2 000 hab., ainsi que Varangéville au SE du canton. Art-sur-Meurthe (1 610 Arcquois dont 320 à part, 1 147 ha), 5 km au SE de Tomblaine, est sur la rive droite de la Meurthe et s'est grossie de Bosserville vers 1793; château du 18e s. La commune inclut, 2 km en aval du village, le site de l’ancienne chartreuse de Bosserville (1666) et le vaste lycée professionnel catholique qui l’avoisine. Lenoncourt (580 hab., 1 153 ha dont 300 de bois), 8 km ESE de Tomblaine, a un château du 18e (avec parties du 14e s.) et des restes d’anciennes exploitations de sel; elle a gagné 140 hab. de 1999 à 2008; transports LTA (Antoine Lorraine, 50 sal.).

Au nord de Cerville (580 Cervillois, 819 ha), 9 km à l’est de Tomblaine, Gaz de France dispose d’un vaste réservoir naturel souterrain, qui peut stocker 1 500 Mm3 et se trouve au carrefour des gazoducs venant de Russie et de la mer du Nord (Storengy, 55 sal.). Haraucourt (690 Haraucourtois, 1 248 ha), 14 km ESE de Tomblaine, exploite encore trois sites de salines (40 sal.) dont le sel est envoyé à Dombasle, qui est juste au sud; sa population s'est accrue de 40 hab. après 1999. Au NE du canton à 19 km ENE de Tomblaine, le petit village d’Erbéviller-sur-Amezule (90 hab., 445 ha) est à la source de l’Amezule, dont le nom a été rajouté à Erbéviller en 1932.