Tour-d’Aigues (La)

4 000 hab. (Tourains), 4 130 ha dont 1 271 de bois, commune du Vaucluse dans le canton de Pertuis, 6 km au nord-est du chef-lieu, au bord de l’Èze. Ancien chef-lieu de la seigneurie d’Aigues, il en conserve un grand château renaissance, propriété du Département, en voie de restauration; restes de château fort et plusieurs bastides; musées de la faïence et du pays d’Aigues, festival de théâtre, musique et danse du Sud-Luberon. La ville a un collège public, un institut médico-éducatif, une maison familiale rurale et deux caves coopératives; ses viticulteurs déclarent 1 743 ha de vignes. La population communale était d’environ 2 400 hab. entre 1820 et 1875 puis a diminué jusqu’à 1 800 hab. en 1931; elle augmente depuis la guerre. La Tour-d’Aigues est le siège de la communauté de communes Luberon-Durance, qui rassemble 13 communes et 12 600 hab.