Tournefeuille

25 800 hab. (Tournefeuillais) dont 480 à part, 1 817 ha, chef-lieu de canton de la Haute-Garonne dans l’arrondissement de Toulouse, 9 km à l’ouest de la préfecture sur la route de Lombez, au-dessus de la vallée du Touch. La croissance de cette ville, proche du complexe aéronautique, a été spectaculaire: moins de 1 000 hab. dans les années 1930, 2 200 en 1962, 5 300 en 1975; la population a encore augmenté de 2 800 hab. entre 1999 et 2009. Elle a deux collèges publics, une base de loisirs et un golf à la Ramée, avec des étangs d’anciennes gravières, plusieurs châteaux bourgeois. Gaston Doumergue, ancien président de la République, s’y était retiré en 1931. Le maire est Claude Raynal, socialiste, également conseiller général.

Parmi les principaux employeurs, usine de mécanique aéronautique Lancer du groupe suédois Getinge (160 et 65 sal.), instruments de navigation aéronautique Falgayras (60 sal.), matériel de levage REEL (55 sal.), menuiseries métalliques Carré (50 sal.) et Sati (35 sal.), antennes (Midi-Pyrénées, 30 sal.); viandes de volailes Samaran (20 sal.); bétons Rector Lesage (60 sal.); constructions GBMP (150 sal.), plomberies Altys (35 sal.) et Tunzini (30 sal.), isolation CIC (25 sal.); négoces de matériels électriques Rexel (60 sal.) et ACTN (25 sal.), de fournitures de ménage MARC (20 sal.); nettoyage Easy Ménage (35 sal.); centrale d’achats Socamil des magasins Leclerc (350 sal.), supermarchés Carrefour (110 sal.) et Simply (45 sal.).

Le canton a 449 800 hab. (44 000 en 1999), 3 communes, 3 626 ha; les deux autres communes sont Cugnaux et Villeneuve-Tolosane.