Tournier (mont)

sommet à 876 m dans la commune de Saint-Maurice-de-Rotherens (Savoie). Le chaînon du mont Tournier est un relief nord-sud d'environ 30 km de long, parallèle au lac du Bourget et au chaînon du mont du Chat, dont il est séparé par le val synclinal de Novalaise, tapissé de molasse miocène. Le pli est dissymétrique, déversé vers l'ouest où il offre de belles corniches de calcaires récifaux du kimméridgien. Il domine ainsi le cours du Rhône au sud-est de Belley. La moitié septentrionale du chaînon est dans le département de l'Ain, entre Flaxieu et Virignin. Elle y est tranchée à la hauteur de Belley par une ancienne cluse du Rhône, empruntée par le canal de dérivation vers l'usine hydroélectrique de Brens. À l'endroit même où passe la limite entre les départements de l'Ain et de la Savoie, le chaînon est tranché par le défilé du Rhône à Pierre-Châtel, juste en aval d'Yenne. Au sud du mont Tournier lui-même, le chaînon perd de l'altitude mais se voit encore à l'ouest du lac d'Aiguebelette jusqu'à La Bridoire, tandis que le Rhône s'en écarte vers le sud-ouest. Il est relayé plus au sud par les reliefs annonçant la Chartreuse.