Transmanche (liaison)

au sens général, système de relations maritimes et ferroviaires entre la France et la Grande-Bretagne. Les principales liaisons par traversiers (ferries en anglais) sont de Roscoff à Plymouth, de Saint-Malo à Wymouth et Poole, de Cherbourg à Poole et Portsmouth, de Caen et Le Havre à Portsmouth, de Dieppe à Newhaven et, pour la région Nord-Pas-de-Calais, de Boulogne-sur-Mer, Calais et Dunkerque à Douvres. À cela s'ajoutent des liaisons entre les ports de Bretagne et de Normandie et des ports irlandais.

Entre Boulogne et Douvres, Speed Ferries assurait trois liaisons quotidiennes de 50 à 60 minutes en catamaran, mais la faillite a été prononcée à la fin de 2008; la compagnie Louis Dreyfus (LDA) doit établir une nouvelle liaison en été 2009. Entre Calais et Douvres, Sea France, compagnie française héritière de Sea Link et filiale de la Sncf, assure 15 liaisons quotidiennes de 90 minutes avec trois navires dont deux de 1 900 passagers et 700 voitures, un de 1 200 passagers et 400 voitures; son trafic a été de 3,7 millions de passagers, 720 000 voitures et 770 000 camions en 2007 et la compagnie emploie 1 700 personnes. Sur le même trajet, Peninsular & Oriental (P&O), compagnie d'origine britannique mais détenue par le Port de Dubaï depuis 2006, assure 25 liaisons quotidiennes de 90 minutes avec sept navires. Entre Dunkerque et Douvres, 10 liaisons sont assurées par Norfolkline en 120 minutes avec trois navires; la compagnie est une filiale du groupe danois AP Moller Maersk et a transporté en 2007 sur cette liaison 2 millions de personnes, 530 000 voitures et 560 000 camions, en forte croissance.

La liaison ferroviaire des environs de Calais aux environs de Douvres par Eurotunnel a été ouverte en 1994 sur 50 km, dont 37 sous l'eau, entre Coquelles et Folkestone; en fait il s'agit à proprement parler d'une liaison sous la mer du Nord, à travers le pas de Calais et à l'est du cap Gris-Nez (v. Pas de Calais). Elle est composée de trois tunnels parallèles, un de 7,6 m de diamètre pour chaque sens de trafic et un tunnel de service de 4,8 m entre les deux. Elle est empruntée par les trains de voyageurs Eurostar, par les navettes de ferroutage (Le Shuttle) qui transportent les véhicules et circulent en boucle entre les deux terminaux, et par des convois de marchandises. Le trafic monte à 170 trains par jour. Il a porté en 2007 sur 2 800 convois de marchandises (1,2 Mt), plus 1 400 000 camions (soit 18 Mt de fret), 65 000 autocars et 2 100 000 voitures (y compris motos et caravanes) sur les navettes (soit environ 8 millions de personnes), et 8 300 000 passagers par Eurostar.