Trégastel

2 500 hab. (Trégastellois), 700 ha, commune des Côtes-d'Armor dans le canton de Perros-Guirec, 6 km au NO du chef-lieu. C'est la bourgade la plus septentrionale de la côte de Granit rose, face aux Sept-Îles; elle a pour nom «la trêve du château». L'ancien bourg, sur le plateau, est séparé de l'agglomération principale, balnéaire. La côte, très découpée, juxtapose petites plages, ports et rochers (chaos de la presqu'île de Renote) et forme un ensemble bien équipé: club nautique, moulin à marée (avec expositions), palais des congrès et salon de peinture, Forum de la mer «aqualudique» avec piscine d'eau de mer chauffée, aquarium, musée de la forge (ferronneries), vieux gréements, club hippique; village de vacances Belambra (ex-VVF), un supermarché U (75 sal.).

La commune a 1 350 résidences secondaires (52% de slogements), 3 campings (180 places), deux hôtels (70 chambres). Une petite entreprise Ciscosystems (fibres optiques, passée sous l’autorité de Highwave) signalait l’essaimage du groupe de Lannion, mais a dû fermer. Face à Saint-Guirec de Ploumanac'h (commune de Perros-Guirec, au nord-est), le château moyenâgeux de Costaérès sur la petite île de même nom date de 1895; il avait été construit pour un ingénieur polonais, qui y invitait des célébrités de son pays; Costaérés est «le vieux séchoir à poissons». La population communale augmente lentement (+210 hab. de 199 à 2008).