Trinité-sur-Mer (La)

1 700 hab. (Trinitains), 620 ha, commune du Morbihan dans le canton de Quiberon, à l’est de Carnac, 29 km OSO de Vannes. Elle a été créée en 1864 à partir de Carnac; elle avait alors un millier d’habitants; elle est ensuite montée à 1 800 en 1936, puis est retombée à 1 500 en 1960 et restée à peu près à ce niveau pendant trois décennies; elle a gagné 130 hab. de 1999 à 2008. Son territoire donne à la dois sur la baie de Quiberon et la ria du Crac’h, et l'activité se concentre sur le port de pêche et de plaisance.

Ce dernier est devenu l’un des plus étendus de Bretagne, à la faveur de l’ensoleillement de la côte méridionale, du calme relatif de la baie de Quiberon et de la proximité du golfe du Morbihan; on y organise de nombreuses régates; il offre 1 200 places dont 1 070 à ponton. En outre, la commune tient un grand salon de l’ostréiculture, en automne, qui rivalise avec le salon printanier de La Tremblade en le complétant; la commune a également un laboratoire de l’Ifremer; matériel de protection électronique Siepel (45 sal.). La Trinité a plus de 2 000 résidences secondaires, formant 72% du parc de logements; cinq campings (930 places) dont trois de luxe (600 places); trois hôtesl (40 chambres).