Valbonne

11 200 hab. (Valbonnais) dont 700 à part, 1 897 ha dont 945 de bois, commune des Alpes-Maritimes dans le canton du Bar-sur-Loup, dont elle tient la partie méridionale, 9 km au SE de Grasse. Le village originel est à la limite nord-ouest du territoire communal. Il a été construit en 1519, comme village de reconquête d'un pays dévasté, sur un quadrillage régulier, enceint de murs, aux maisons serrées sur des rues étroites. Il a peu changé jusqu'à la dernière guerre et offre un musée du Vieux Valbonne, la place des Arcades (17e s.), une ancienne abbatiale en voie de restauration (12e-13e et 18e-19e s.). La commune a deux collèges et deux lycées publics. Valbonne avait moins de 1 000 hab. en 1954 puis a connu une progression spectaculaire: 2 300 hab. en 1975, 9 500 en 1990 (sdc). L'estimation pour 2005 est de 12 300 hab. (sdc).

L'habitat de villas s'est largement développé à l'est du village (Pierrefeu) et au sud-ouest (Val de Cuberte). Le territoire communal, sur 7 km NO-SE, va des abords de Grasse aux confins du péage autoroutier d'Antibes. La plus grande partie en est occupée par le parc technologique de Sophia-Antipolis, étendu sur quatre communes mais dont Valbonne a la plus grande partie, avec les quartiers des Bouillides, des Lucioles, de Font-de l'Orme, du Haut Sartoux et de Garbéjaïre; sa création a entraîné celle d'une double voie routière NO-SE menant à l'échangeur d'Antibes; golf de la Grande Bastide au nord-ouest, Victoria Golf Club au sud du village. Le parc départemental de la Brague s'étend à l'est, sur 480 ha (Valbonne et Biot); restes de l'aqueduc romain de Clausonnes à la limite d'Antibes au sud-est.