Valence-d'Albigeois

1 290 hab. (Valencinois), 2 047 ha dont 224 de bois, chef-lieu de canton du département du Tarn dans l'arrondissement d'Albi, 28 km ENE de la préfecture sur le plateau du Ségala. C'est une bastide de 1280, fondée pour le roi par le sénéchal de Toulouse (Eustache de Beaumarchais). Elle a un collège public, un centre de réadaptation pour personnes âgées de la Mutualité du Tarn (80 sal.), une petite entreprise de peinture (Trujillo, 30 sal.). Valence, qui n'est «d'Albigeois» que depuis 1892, a eu 1 900 hab. en 1881 mais ne perd plus d'habitants depuis 1962; elle en a même gagné 120 entre 1999 et 2009. Elle est le siège de la communauté de communes Val 81 (19 communes, 4 800 hab.).

Le canton, limitrophe du département de l’Aveyron, a 3 500 hab. (3 200 en 1999), 14 communes, 17 494 ha dont 3 540 de bois; il est bordé au sud par les gorges du Tarn et traversé au nord par la haute vallée du Cérou. Il domine au sud-ouest le site du méandre d’Ambialet. Au SE, Trèbas (430 Trébassiens, 567 ha) est dans le fond de la vallée du Tarn, sous le confluent de la Rance et un barrage sur le Tarn; on y a exploité des mines depuis l’antiquité; mais l’extraction du spath-fluor a cessé dans les années 1980 et l’usine de conditionnement a fermé en 1995; néanmoins la commune a gagné 80 hab. depuis 1999.