Vallée-de-Fécamp

quartier du 12e arrondissement de Paris au sud-est. Il est compris entre l'avenue Daumesnil au nord et la rue de Charenton au sud. Au nord-ouest, il touche à la place Félix-Éboué et sa limite sinue par les rues Taine, de la Durance, de la Brèche-aux-Loups et de la Lancette. Il a pour axe NO-SE la rue Claude-Decaen (790 m), qui porte depuis 1875 le nom d'un général tué en 1870, mène à la porte de Reuilly, et dépasse au sud-est la porte de Charenton en atteignant le périphérique. Il englobe ainsi le stade Léo-Lagrange et la place du Cardinal-Lavigerie à l'entrée du Bois de Vincennes, la partie nord-est du boulevard Poniatowski et une fraction du chemin de fer de Petite Ceinture.

Il accueille au nord-ouest le collège public Jules-Verne (400 élèves), au sud le petit cimetière de Bercy. La curieuse église du Saint-Esprit, au nord, est de 1931 et en béton armé à coupole, avec un revêtement de briques et un intérieur très décoré. Le square Georges-Contenot est bordé de barres d'immeubles et planté de quatre tours en x. La rue de Fécamp (450 m), nommée en 1869, s'illustre encore par les blocs d'HBM de 1914. D'autres barres ont été édifiées au sud-ouest.

Le quartier est desservi par les stations de métro Daumesnil, Porte-Dorée et Porte-de-Charenton. Son nom vient d'un ancien lieu-dit Vallée de Fécamp, qui existait sous ce nom au 15e siècle et où coulaient et confluaient les ruisseaux de Montreuil et des Orgueilleux. Le boulevard Poniatowski fait partie du boulevard des Maréchaux, sur 1 450 m entre le quai de Bercy et l'avenue Daumesnil; il honore le prince maréchal d'origine polonaise (1762-1813).