Vaugirard-Parc des Expositions

quartier du 15e arrondissement de Paris au sud. Il est limité au nord par la rue de la Convention, à l'est par la rue Olivier-de-Serres et la rue de la Porte-de-la-Plaine. À l'ouest, sa limite suit l'avenue Félix-Faure et l'avenue de la Porte-de-Sèvres. Il dépasse au sud légèrement le périphérique le long de la rue d'Oradour-sur-Glane, et très largement dans l'enclave que forme, au cœur du territoire d'Issy-les-Moulineaux, le vaste parc Suzanne-Langlen (11 ha, depuis 1977) aménagé en parc de sports avec stades et nombreux courts de tennis, l'héliport de Paris et la DGAC (Direction générale de l'aviation civile), l'Aquaboulevard et des îlots d'habitation.

L'ensemble est l'héritage d'un ancien terrain d'aviation des temps héroïques, d'abord champ de manœuvres de la commune d'Issy accordé aux militaires évincés du Champ de Mars par l'Exposition universelle de 1889, sur 120 ha réduits ensuite à 63 ha. L'héliport, confié aux Aéroports de Paris, date de 1956 mais son trafic semble créer plus de nuisances que d'utilités; Ixair-Hélifrance s'y active, notamment pour des survols de Paris, avec une dizaine d'engins; mais une liaison Bruxelles-Paris a dû être abandonnée.

Aquaboulevard passe pour être le plus grand parc aquatique d'Europe; il appartient au groupe français Forest Hill, également propriétaire d'hôtels comme Paris-La Villette (19e), de clubs de sports ou des haras de Jardy. L'hôtel Pullman-Rive Gauche du groupe Accor jouxte Aquaboulevard à la Porte de Sèvres; il a 23 étages, 80 m de haut et sa capacité est de 620 chambres. Entre le périphérique et le boulevard Victor ont pris place dans la «Cité de l'Air» l'état-major de l'armée de l'air et l'ENSTA (École nationale supérieure des Techniques avancées, 480 étudiants, 160 diplômés par an) qui est sous tutelle du ministère de la Défense et résulte de la fusion de plusieurs écoles spécialisées (artillerie navale, poudres, armement, hydrographes de la Marine), une tour de la Direction générale de l'Armement (DGA), de section ovale, monte à 67 m (19 niveaux).

Entre la Porte d'Issy et la Porte de la Plaine, l'espace de l'ancienne Zone est occupé depuis 1923, avec plusieurs transformations ultérieures, par le Parc des Expositions de la Porte de Versailles, dénommé Paris-Expo: au total 220 000 m2 en huit pavillons, où se tiennent de nombreux grands salons. Un plan de réaménagement du site comprend le projet d'une tour Triangle pour 2013, en forme de pyramide aplatie à murs de verre; elle a été dessinée par l'architecte suisse Jacques Herzog avec 1 m de plus que la tour Montparnasse, mais sa hauteur devrait être ramenée à 180 m; elle comporterait 80 000 m2 de bureaux pour 5 000 emplois. Paris-Expo a été racheté en 2000 par Unibail (groupe Worms) qui s'est associée en 2007 à Rodamco, émanation de la banque néerlandaise Robeco de Rotterdam: Unibail-Rodamco est le premier groupe européen d'immobilier commercial. Paris-Expo laisse un peu de place au Palais des Sports, ouvert en 1960 à la Porte de Versailles comme salle de spectacle sous un ample dôme circulaire d'un diamètre de 70 m, structure autoportante de panneaux d'aluminium qui peut offrir 2 500 à 4 000 places mais qui a dû être plusieurs fois rénovée; il accueille surtout des concerts et des grands spectacles, et quelques combats de boxe.

Au nord du boulevard des Maréchaux, le quartier est traversé par les rues de Vaugirard, qui aboutit à la Porte de Versailles, et Lecourbe, entre les portes de Sèvres et d'Issy. À l'ouest sont le cimetière de Vaugirard, le jardin et le groupe d'immeubles modernes du Grand Pavois, le lycée technique public Louis-Armand (1 000 élèves dont 290 post-bac), le Théo-Théâtre (40 et 50 places) et un dépôt de la RATP; la petite église Notre-Dame-de-Nazareth est de 1957.

Au nord du quartier se tiennent le square Desnouettes-Clos Fauquière, le lycée technique public du Bâtiment (Saint-Lambert) de 300 élèves, les trois centres médicaux de l'institut Aster, de la Fondation Cognacq-Jaÿ (130 places en moyen séjour de réadaptation) et de la Maternité Sainte-Félicité (60 lits).

À l'est du quartier voisinent l'hôpital Vaugirard, surtout gériatrique, qui dispose de 315 lits dont 300 en moyen et long séjour, et 440 employés dont moins de 20 pour le personnel médical; le centre Vaugirard de l'université Paris-2, l'UFR Staps de l'université René-Descartes (ancien Institut régional d'éducation physique) avec son stade rue Lacretelle, un lycée expérimental autogéré (220 élèves) et un nouvel immeuble du ministère de la Jeunesse et des sports. La tour Olivier de Serres de 1973, ancien siège du Crédit Hôtelier, entièrement réaménagée de 2006 à 2009, offre 34 000 m2 utiles dans ses 19 étages (67 m de haut). Le quartier est desservi par les stations de métro Balard, Lourmel et Boucicaut à l'ouest, Convention et Porte de Versailles à l'est. Son nom vient de la rue Vaugirard, qui le tire elle-même de l'ancienne commune de ce nom.