Velaine-en-Haye

1 560 hab. (Velainois) dont 110 à part, 1 787 ha dont 1 158 de bois, commune de Meurthe-et-Moselle dans le canton de Domèvre-en-Haye. Le bourg est à 10 km ENE de Toul. La N 4 et l’A 31 passent au sud du village; un échangeur donne accès au grand parc de loisirs de Haye (220 ha) établi dans la forêt, et assorti d’un musée de l’automobile. L’ensemble a été aménagé dans les années 1970 sur le site d’une base concédée en 1951 à l’armée des États-Unis dans le cadre des accords de l’Otan, et qu’elle a occupée jusqu’en 1967. Le zoo de Haye, ouvert un peu à l’est, a été fermé dans les années 1990. La commune accueille un institut médico-éducatif. La population communale n’atteignait pas 300 hab. en 1954; elle a crû surtout depuis 1970, mais semble plafoner: elle aurait perdu 40 hab. de 1999 à 2008.

Velaine est devenue un centre logistique et a ses principaux emplois dans les transports, avec les entreprises Quil (280 sal.), Sotrama (140 sal.), Transfret (50 sal.), Schlichting (30 sal.), TEM (30 sal.), Samada (20 sal.). Parmi les autres activités se distingue l’imprimerie de sérigraphie Serica (105 sal.); métallerie d’aluminium Cetal (20 sal.), emballages en bois SCIE Mat (20 sal.); imprimerie Utim (20 sal.); informatique Axe (25 sal.). Velaine abrite aussi plusieurs entreprises de négoce dont Publi-Cadeaux (25 sal.), la distribution vétérinaire Centravet (25 sal.) et le matériel médical Air Products Healthcare (20 sal.), et de bâtiment comme la Sogea (35 sal., travaux publics), GTI (30 sal., isolation), Grennevo (25 sal., construction) et les espaces verts Brio (45 sal.) et ISS (55 sal.); nettoyage Sin & Stes (600 sal.). Le club sportif ASP Nancy-Lorraine y a ses installations (105 sal.).