Velay

l'un des constituants de l'Auvergne actuelle, mais qui s'est situé un peu à part par son histoire et sa situation géographique. Ancien pays des Vellaves, il a été très tôt englobé dans le Languedoc, et orienté vers le Rhône par ses échanges (Lyonnais et pays ardéchois). Il s'est distingué comme lieu de pèlerinages et bastion du catholicisme et même de la contre-réforme. Il a été marqué par une tradition de vie communautaire: on montre dans les villages les anciennes maisons d'assemblée, fours communs et maisons de la béate, une femme dévote chargée d'organiser veillées et rudiments d'enseignement, et entretenue à ces fins par la communauté. Le nom du Velay est popularisé par certaines spécialités, comme la liqueur de verveine et les lentilles vertes. Il figure dans la communauté de communes Les Marches du Velay (Sainte-Sigolène) et dans plusieurs noms de communes, à commencer par le chef-lieu, officiellement Le Puy-en-Velay. Le pays du Velay, qui siège au Puy, rassemble les 7 communautés de communes de la partie centrale du département de la Haute-Loire (103 communes, 94 000 hab.). Le nom est également employé pour certaines spécialités, comme la liqueur de verveine du Velay.