Vélizy-Villacoublay

21 100 hab. (Véliziens) dont 840 à part, 893 ha dont 600 de bois, chef-lieu de canton des Yvelines dans l'arrondissement de Versailles, 5 km ESE de la préfecture. Le nom de Villacoublay a été ajouté à celui de Vélizy en 1938, consacrant la renommée de son centre aéronautique. La commune n'avait encore que 230 hab. en 1900; elle est passée à 3 700 dès 1931, 6 100 en 1954, puis a atteint un maximum de 22 600 hab. en 1975 avant de descendre à 20 700 en 1990 et de se stabiliser à peu près. Le maire est Joël Loison, UMP, également conseiller général; la commune avait été dirigée durant trente-cinq ans (1953-1988) par Robert Wagner (RPR).

Son territoire comprend au nord une grande partie de la forêt de Meudon, où sont notamment l'étang aux Écrevisses et l'étang du Trou aux Géants. À l'extrême nord, deux petits quartiers résidentiels prolongent les habitats de Chaville, à Vélizy-le-Bas et autour de l'étang de l'Ursine. La partie méridionale de la commune est occupée par la partie nord de l'aérodrome de Villacoublay (zone aéronautique Louis Bréguet), dont la partie sud est dans la commune de Bièvres. Le finage est bordé au nord par l'A 86, qui est équipée de deux gros échangeurs dans la commune, l'un à l'ouest partagé avec Jouy-en-Josas, l'autre tout à l'est, croisant la N 118.

L'habitat principal est situé entre la forêt de Meudon et l'A 86, et parcouru d'ouest en est par l'enfilade des avenues Louis Bréguet et de l'Europe.À l'ouest est le grand quartier du Clos, au centre trônent une caserne de CRS (groupement 61 Île-de-France) face au centre culturel et au conservatoire de musique, et le quartier de l'hôtel de ville; plus à l'est s'organise le quartier Louvois. Toute la partie orientale est occupée par la zone industrielle de Villacoublay. Près de l'échangeur A 86-N 118 à l'extrémité orientale de la ville, le vaste ensemble de commerces Vélizy 2, en bordure de Clamart, a été créé à partir de 1974.

La ville est très fleurie (quatre fleurs) et dotée de deux collèges publics, un IUT, un centre d'aide par le travail, un institut médico-éducatif et deux maisons de retraite. La gare RER de Chaville-Vélizy est dans la commune voisine de Viroflay, au nord-ouest; la ligne de tramway T6 Châtillon-Viroflay doit desservir la commune. Le canton ne contient que la commune. La base aérienne a été créée en 1910 et a été aussitôt accompagnée par une fabrique Morane-Saulnier. Devenue BA 107, elle occupe 450 ha et entretient 3 700 emplois. L'aérodrome a une piste revêtue de 1 800 m. La base dispose de deux escadrons de transport par avions et par hélicoptères au service de la présidence de la République et du gouvernement, un escadron chargé des évacuations sanitaires et un de soutien, au total deux Airbus, 6 Falcon, 7 TBM 700 (Socata) et trois hélicoptères Super Puma.

La commune est un puissant lieu d'emplois et le lieu de fabrications de haute technicité. La principale usine est celle d'Alcaltel-Lucent (2 900 sal., électronique), mais qui supprime de nombreux emplois; elle est voisine d'EADS-Astrium (360 sal.) qui fabrique notamment le satellite Spot, MBDA Thales (ingénierie, 100 sal.), Messier-Dowty (250 sal.) et Messier-Bugatti (530 sal.) qui travaillent pour l'aéronautique. La commune accueille aussi un centre technique du groupe Peugeot PSA (2 000 sal.) et une usine Peugeot Sport (300 sal.). Se signalent en outre des fabriques de matériel médical GE Healthcare (General Electric, 300 sal.), d'équipements de communication Ineo Défense (230 sal.) et Sagem (Safran, 200 sal.); maintenance d'ascenseurs Schindler (270 sal.), informatique Steria (2 000 sal.), Osiatis (360 sal.) et Stream (250 sal.) et négoces d'informatique Sun Systems (560 sal.) et Cadence (130 sal.); télécommunications Bouygues Télécom (250 sal.) et Prosodie (170 sal.), laboratoire d'essais Sopemea (120 sal.). L'agro-alimentaire est représenté par les thés et cafés Kraft Foods (870 sal.), les glaces Hägen-Dazs (General Mills, 120 sal.), le bâtiment par les travaux publics Pride-Forasol (480 sal.), Campenon-Bernard (420 sal.), Eiffage (300 sal.) Freyssinet (110 sal.) et les constructions Bateg (370 sal.).

La commune a un énorme hypermarché Auchan (960 sal.) et des magasins Castorama (230 sal.), Fnac (200 sal.), Ikea (100 sal.); négoces de matériel de manutention Jungheinrich (180 sal.) et d'habillement Levi Strauss (190 sal.), publicité médicale DMH (200 sal.), transports de voyageurs Veolia (130 sal.) et de fret TransRoutière (120 sal.), services aux entreprises Transcom Worldwide (140 sal.).