Ventoux (mont)

relief des Préalpes de Provence au nord-est du département du Vaucluse. Il est formé par un puissant crêt dont l'escarpement de calcaire barrêmien est tourné vers le nord et de direction sensiblement ouest-est, long d'une quinzaine de kilomètres et qui culmine à 1 909 m. La vue du sommet sur la Provence et sur les Baronnies est superbe. Son profil dissymétrique, très reconnaissable depuis les bords du Rhôné et les Cévennes, est l'une des figures les plus connues de la Provence. Le versant nord, raide, est boisé et porte la station de ski du Mont-Serein. Le versant sud, de pentes plus modérées, est assez nu sous une livrée de garrigue et de pelouse. Une route franchit la crête au col des Tempêtes; elle est le lieu des courses de côte du Ventoux, très prisées des amateurs de cyclisme et passage presque obligé du Tour de France, pour ses exploits héroïques et ses drames. L'effort est très différent selon le sens choisi…

Le Ventoux est devenu réserve de biosphère de l'Unesco. Son nom vient évidemment de la violence des vents, l'escarpement faisant face au mistral. La communauté de communes des Terrasses du Ventoux est un groupement intercommunal du Vaucluse qui associe 5 communes et 4 500 hab. et siège à Mormoiron. La communauté d'agglomération Ventoux-Comtat Venaissin est un autre groupement intercommunal du Vaucluse qui rassemble 25 communes et 60 600 hab. autour de Carpentras, où est le siège. Le Ventoux est également associé à une appellation viticole contrôlée (v. Côtes du Ventoux). Une «petite région agricole» porte le nom de Monts du Ventoux, de Vaucluse et du Luberon et comprend 62 communes du Vaucluse.