Vermand

1 060 hab. (Vermandois), 1 575 ha, chef-lieu de canton de l’Aisne dans l’arrondissement de Saint-Quentin, 12 km à l’ouest de la ville, dans la vallée de l’Omignon, affluent de rive droite de la Somme et sur la N 29, qui suit le tracé d’une vieille chaussée. C’est l’ancien oppidum de la tribu gauloise des Viromandi (ou Vermands), dont elle a conservé le nom. Il reste du site primitif un grand talus de terre de 450 m sur 350, entourant une aire de 15 ha dans laquelle ont été trouvés de nombreux objets protohistoriques. Un musée des fouilles a été installé à Vermand. De Vermand on suit aussi les traces d’une «chaussée Brunehaut» d’origine romaine vers Bavay. La commune a un collège public et une fabrique d’outillage mécanique (Alpi, 90 sal.); constructions Vermandois Bois Habitat (25 sal.); grand étang de Bihécourt sur l’Omignon. La population communale oscille mais varie assez peu depuis 1925; elle a diminué de 40 hab. depuis 1999.

Le canton, limitrophe du département de la Somme, a 9 500 hab. (9 300 en 1999), 24 communes, 16 730 ha; il s’inscrit dans le grand arc que dessine le cours de la Somme entre Saint-Quentin et Péronne et il est traversé d’ouest en est par l’A 29. Caulaincourt (130 Caulaincourtois, 596 ha), 4 km au SO de Vermand, a un grand château du 16e s. reconstruit après 1918, et des étangs dans la vallée de l'Omignon. Le territoire d’Attilly (400 hab., 1 181 ha dont 276 de bois), 3 km SE de Vermand, contient la plus grande partie de la forêt d’Holnon, la seule de la large plaine du Vermandois.

Tout l’est du canton est en grande banlieue de Saint-Quentin. Holnon (1 410 Holnonais, 637 ha) est 5 km à l’est de Vermand, à 7 km de Saint-Quentin; ateliers de mécanique et mobilier métallique Duflot (40 sal.), de moules et modèles Sacmo (80 sal.), transports Graveleau (25 sal.); Vermandoise de Bâtiment (50 sal.); installations électriques Ineo (20 sal.); centre d’aide par le travail. Fayet (570 Fayellois, 586 ha), à l’est d’Holnon, 3 km au NO de Saint-Quentin, a un gros échangeur de l’A 26 et de la N 29, près duquel s’est installé un centre commercial, avec l’hypermarché Auchan (365 sal.) et des magasins dont Boulanger (45 sal.), But (35 sal.), Kiabi (30 sal.), Cultura (25 sal.). Francilly-Selency (480 Francillois, 543 ha), commune apparue seulement en 1882, détachée alors de Fayet, s'orne château moderne de Cliff au village de Selency, à la bifurcation des autoroutes A 26 et A 29; elle a gagné 40 hab. de 1999 à 2008.

Gricourt (880 Gricourtois, 992 ha), au nord de Fayet, a un notable producteur d’œufs (Carlier, 45 sal.); la commune a gagné 120 hab. de 1999 à 2008. Elle partage avec Lehaucourt (850 hab., 937 ha) à l'est, dont le nom s'est écrit Le Haucourt jusqu'en 1998, un parc de 11 éoliennes (22 MW) ouvert en 2008 pour l'allemand E.ON., et qui longe l'ex-N 44 (D 1044). Pontru (300 Russipontains, 1 498 ha) et Pontruet (360Pontruétois, 675 ha) sont un peu plus au nord, dans la vallée de l'Omignon; l'aire de repos de l'Omignon, sur l'A 25, est à Pontruet. Maissemy (240 Maissemiacois, 817 ha), juste en aval de Pontru à l'ouest, partage avec Vermand l'étang de Bihécourt et contient au nord un cimetière allemand; elle a gagné 40 hab. depuis 1999.

Au sud de l'A 29, le canton est divisé en petites communes. La principale est Étreillers (1 190 Étreillois, 869 ha), 7 km au sud de Vermand, qui a une fabrique de matériel agricole Delaplace (25 sal.), et le château de Pommery; elle a gagné 60 hab. depuis 1999. Sa voisine de l'est, Savy (660 Savignons, 749 ha), avait plus de 800 hab. avant 1850, 410 seulement en 1954; elle en a gagné depuis, puis en a reperdu 60 après 1999. Roupy (260 hab., 590 ha), 2 km au sud de Savy, est censée porter le nom de l'aérodrome de Saint-Quentin, mais celui-ci est dans la commune voisine de Fontaine-les-Clercs, dans le canton de Saint-Simon; Roupy a perdu 70 hab. depuis 1999. Beauvois-en-Vermandois (280 Beauvoisiens, 751 ha), 7 km au Sud-ouest de Vermand, accueille les travaux publics Tampigny (25 sal.); la mention «en Vermandois» est de 1961; la commune a eu 760 hab. en 1851, 260 au minimum de 1982.