Vernouillet

9 400 hab. (Vernolitains), 648 ha, commune des Yvelines dans le canton de Triel-sur-Seine, face au chef-lieu de l'autre côté de la Seine. Plus exactement, le territoire de Vernouillet est séparé de la rive gauche de la Seine par le territoire de Médan au sud, puis en aval par une longue et étroite bande appartenant à Triel, selon une limite fixée quand la Seine coulait plus à l'ouest. Une zone industrielle a été établie à cheval sur la limite de Verneuil-sur-Seine près du viaduc de la rocade D 1 qui traverse la Seine.

L'ancien centre villageois est dans la moitié nord de la commune sur un bas plateau; il a une église du 12e s., un château du 18e s., avec parc, aménagé en maison de retraite.La moitié sud est bien moins urbanisée, mais deux quartiers se sont peuplés dans les bois de la pointe sud, Brézolles et surtout Marsinval; un assez large espace encore agricole les sépare de l'agglomération principale. À la pointe nord, Vernouillet a une partie de l'étang du Gallardon.

La commune a un collège public, deux maisons de retraite. Elle accueille les automatismes Apilog (40 sal.), le siège des toitures Eternit (90 sal.) et un supermarché Carrefour ex-Champion (125 sal.); le traitement de surfaces Matrax (Savoisienne de cataphorèse, 125 sal.) est liquidé en 2009. Elle avait 900 hab. en 1900, 1 500 en 1936, puis est montée à 5 700 hab. dès 1962, 6 400 en 1982 et a culminé à 9 500 hab. en 1999.