Verpillière (La)

5 800 hab. (Vulpilliens), 664 ha, chef-lieu de canton du département de l'Isère dans l'arrondissement de La Tour-du-Pin, 28 km ONO de celle-ci au bord de la Bourbre. Elle est traversée par la N 6, l'A 43 et la voie ferrée de Lyon à Grenoble et située au milieu de la Ville nouvelle de L'Isle-d'Abeau, sans toutefois en faire partie, ni d'ailleurs d'aucun groupement intercommunal. La commune avait 1 300 hab. en 1900, à peine plus dans les années 1930, 1 500 en 1954; sa population a surtout augmenté entre 1965 et 1980; elle a gagné 330 hab. de 1999 à 2007. Le nom ancien fut Vulpillera, ce qui désignait une renardière et explique le choix du nom des habitants.

La commune a un collège public. L'états-unien Tecumseh fabrique des compresseurs de réfrigérateurs et y emploie 460 personnes; médicaments Rexam (britannique, 175 sal.), emballages plastiques Decomatic (80 sal.), fils électriques Nexans (65 sal.), menuiserie de placards Ufra (40 sal.), construction de voies ferrées Technifer (40 sal.), entrepôts Wincanton (60 sal.); base d'autoroutes Area (150 sal.); nettoyage GSF (165 sal.), travail temporaire Pro Log (30 sal.).

Le canton a 16 900 hab., 7 communes, 9 445 ha dont 1 216 de bois. Il touche au nord au département du Rhône et s'étire vers le SE en contournant le canton de L'Isle-d'Abeau, qui lui a été enlevé en 1985. Satolas-et-Bonce, Saint-Quentin-Fallavier et Four ont bénéficié de l'extension de la Ville nouvelle. Bonnefamille (930 Bonnefamiliens, 943 ha) est une plus petite commune à 6 km SSO du chef-lieu, juste au sud de Villefontaine; elle a gagné 100 hab. de 1999 à 2007; le château de Moinières, du 17e s., y offre un parc animalier.