Vert-le-Grand

2 300 hab. (Grandvertois), 1 593 ha, commune de l'Essonne dans le canton de Mennecy, 6 km à l'ouest du chef-lieu. Elle occupe l'angle nord-ouest du canton dans la plaine, mais son paysage s'accidente de plusieurs buttes-témoins en avant du plateau du Hurepoix, dont celle de Montaubert (125 m) qui a fourni des restes préhistoriques et gallo-romains; le château de la Saussaie (17e s. avec parc) est près du village, qui reste groupé. L'aérodrome de Brétigny-sur-Orge déborde dans la partie nord-ouest de la commune.

Celle-ci participe modérément aux urbanisations du parc de Tréville au nord-ouest, partagé avec Bondoufle et Brétigny-sur-Orge, et accueille un grand Écosite près du hameau de Braseux au nord-est, au pied de la butte de Montaubert; il relève du Siredom (syndicat intercommunal de 112 communes) et comporte une décharge et une usine d'incinération (220 000 t/an, deux fours) plus un centre intégré de traitement des déchets (CITD) avec plate-forme de compostage (55 000 t/an) et un centre de valorisation des bétons de démolition (200 000 t/an), avec dépollution des jus et récupération des biogaz de la décharge. Il s'accompagne de la présence des entreprises de nettoyage urbain et traitement des ordures PSE-Semardel (340 et 160 sal.) et SAER (150 sal.).

La commune accueille en outre une centrale d'achats, des bureaux et la publicité d'Intermarché (360 sal.). La commune avait entre 700 et 800 hab. de 1830 à 1962 puis sa population a lentement augmenté (1 500 hab. en 1990).