Victor-Hugo

nom de plusieurs lieux de Paris en hommage au grand écrivain et homme politique du 19e siècle (1802-1885). La prestigieuse avenue Victor-Hugo, dans le 16e arrondissement, a 1 800 m de long et 36 m de large; elle va de l'Étoile vers le sud-ouest jusqu'à la place Tattegrain au carrefour de l'avenue Henri-Martin, de la rue de la Tour et des boulevards encadrant la voie ferrée de Petite Ceinture; elle a désigné, juste après la mort de l'écrivain, l'axe issu de la route départementale 64, nommé avenue de Saint-Cloud puis d'Eylau, dans l'ancienne commune de Passy. La place Victor-Hugo, étoile de dix rues, est au croisement de l'avenue Victor-Hugo et de l'avenue Raymond-Poincaré; elle fut auparavant place de la Plaine puis place d'Eylau. La station de métro Victor-Hugo de la ligne 2, ouverte en 1900 et refaite en 1931, donne sur la place. La villa Victor-Hugo, de 1904, donne sur l'avenue, près du croisement de la rue de Longchamp. Mais la maison de Victor-Hugo est dans une tout autre partie de Paris, place des Vosges dans le 4e arrondissement (quartier Arsenal), non loin du lycée et collège Victor-Hugo, qui est rue de Sévigné mais dans le 3e arrondissement.