Vieux-Charmont

2 540 hab. (Charmontais), 251 ha, commune du département du Doubs dans le canton de Sochaux, au NE de la ville le long de la Savoureuse. La commune a eu quelques petits ateliers textiles au 19e s., puis une usine d'horlogerie Fritz Marti après 1871. Elle a été transformée en 1965 en Industrielle de Précision Marti (IPM), fabricant d'axes de pistons pour automobiles, qui occupait 230 personnes, mais est passée sous la coupe de Floquet et ainsi de l'états-unien Dana, a été ramenée à 45 sal.; restent quelques ateliers et dépôts de grande distribution, les stores Courvoisier (40 sal.), les plafonds et cloisons Sech (SPCP, 35 sal.), revêtements Betorep (25 sal.), un négoce de volailles et gibiers Servidis (20 sal.). La ville a connu une assez forte croissance, mais moins spectaculaire que celle de Grand-Charmont: 800 hab. en 1926, 1 600 en 1954, 3 200 en 1975 et un repli ensuite, assorti d'un net vieillissement de la population.