Villepreux

10 000 hab. (Villepreusiens), 1 040 ha, commune des Yvelines dans le canton de Saint-Nom-la-Bretèche, 4 km au SSO du chef-lieu. L'ancien bourg est au sud du ru de Gally; il a été submergé par les lotissements qui l'ont soudé, du côté du sud-ouest, aux Clayes-sous-Bois. Le château de Grand-Maisons du 18e s. et son parc orné d'un long plan d'eau sont dans un vallon affluent du ru de Gally; la ferme de Grand-Maisons est aménagée en centre de séminaires; le château de Villepreux, de 1885, est sur un ancien site de château Gondi du 17e s.

La ville a un collège et un lycée publics, une maison de retraite, l'École des métiers du bâtiment, un foyer pour handicapés; des pépinières, et la ferme expérimentale de la Faisanderie. Une voie ferrée passe au sud de la commune, mais la gare de Villepreux-Les Clayes est dans la commune voisine. Le quartier urbanisé du Val Joyeux (400 pavillons) est à la pointe sud-est du finage au-delà de la voie ferrée. À côté, passe l'aqueduc de l'Avre. L'Institut de physique du globe avait transféré à Val Joyeux, en 1901, son observatoire magnétique de Saint-Maur; mais il a dû être déménagé à Chambon-la-Forêt (Loiret) en 1936 pour les mêmes raisons: trop de perturbations à cause de la croissance urbaine.

Tout au nord, des villas longent sur deux côtés le golf de Saint-Nom-la-Bretèche. Un nouveau quartier de pavillons et immeubles nommé Trianon est apparu à l'ouest. La ville a un supermarché Carrefour (60 sal.), un chantier des travaux publics Screg (100 sal.). Villepreux n'avait encore que 850 hab. en 1954, puis est passée à 2 700 en 1962, 6 900 en 1968, 8 400 en 1975; la croissance s'est ensuite réduite.