Villers-la-Montagne

1 530 hab. (Magins), 1 812 ha dont 357 de bois, commune de la Meurthe-et-Moselle dans le canton de Villerupt; le village est à 10 km à l’ouest de Villerupt et 7 km au SE de Longwy, traversé par la N 52. Il fut l’un des sites choisis pour les mirifiques projets de la firme Daewoo dans les années 1990; mais l’usine, qui fabriquait des fours à micro-ondes et occupait 230 personnes, a fermé dès 2002). Toutefois, Villers-la-Montagne a heureusement sur sa vaste zone industrielle des établissements plus solides, massivement orientés vers la construction d’automobiles, qui font de la commune le premier ensemble industriel au nord du département.

FVM Technologies, ex-MB Automotive, est une fonderie de pièces d’aluminium moulé pour automobiles (420 sal.), cédée en 2002 par le groupe Peugeot PSA à l’italien Manzoni-Bouchot puis passée au groupe français Arche. Eurostamp fait des pièces de carrosseries d’automobiles avec 370 salariés (groupe italien Magnetto). Faurecia a ouvert en 2007 une nouvelle usine de sièges pour automobiles (155 sal.). Sealynx Automotive (70 sal.) fabrique des joints de caoutchouc et composites pour l’automobile, dans une usine créée en 1989 par l’italien Saiage, et passée ensuite successivement au japonais Tokai, à BTR, à l’allemand Metzeler.

L’atelier de plasturgie du groupe suisse Ebo (55 sal.) fait des cheminements de câbles, Andrin (60 sal.) des électro-aimants, Meiser (30 sal.) des planchers métalliques à la suite du Caillebotis Tolartois; constructions métalliques Batiroc (25 sal.), articles en caoutchouc Rubber & Plastic Systems (35 sal.), boulangerie industrielle Panifrance (65 sal.); un centre d’aide par le travail; bricolage Weldom (20 sal.); enlèvement d’ordures Barisien (25 sal.).

La population augmente depuis le creux des années 1930, au-dessous de 900 hab. Néanmoins, la population de la commune, qui était de 1 000 hab. autour de 1900, en 1962 et en 1975, reste modérée, la plupart des travailleurs venant du bassin de Longwy et de celui de Villerupt: c’est une sorte de zone industrielle en rase campagne. La croissance a été de 170 hab. entre 1999 et 2008.