Villetaneuse

12 000 hab., 231 ha, commune de la Seine-Saint-Denis dans le canton de Pierrefitte-sur-Seine, juste à l'ouest du chef-lieu. De petite taille, la commune est encadrée au sud-ouest par la N 328 (route de Saint-Leu), au sud-est par la voie ferrée vers Creil et sa gare de triage du dépôt des Joncherolles, à l'est par le cimetière intercommunal des Joncherolles et le parc départemental qui monte sur le relief de la Butte Pinson, à l'ouest par le ru des Haras, flanqué de nombreux jardins familiaux à la limite de Deuil-la-Barre; au nord-ouest, la cité de collectifs Grandcoing est classée en «zone urbaine sensible» sur 3 ha pour 1 300 hab. La D 24 (avenue de la Division-Leclerc) traverse la commune du sud au nord, longeant au sud un centre commercial, au centre une zone industrielle.

La ville n'a que peu de pavillons, sauf en petites surfaces dispersées au sud, au sud-ouest et au nord, et au hameau de Joncherolles à l'est. L'ancien bourg était au nord de la commune mais la mairie a été déplacée en position plus centrale en 1992. L'Université Paris- XIII occupe un vaste espace au sud-ouest, laissant plus au sud le quartier du Temps Perdu. La ville n'a pas de gare, celle d'Épinay-Villetaneuse (Transilien) étant éloignée de l'angle occidental de la commune et de l'université; mais Villetaneuse devrait accueillir la ligne de tramway T8 de Saint-Denis à Épinay.

La ville a deux collèges publics et une maison de retraite. L'université se contente de 20 ha sur les 300 ha initialement prévus pour une vaste cité universitaire intercommunale que devaient relier à Paris RER et métro; elle a été ouverte en urgence en 1970 en récupération de l'université de Vincennes particulièrement remarquée durant les événements de 1968. Elle est flanquée d'un IUT, de l'Institut Galilée (faculté des sciences) plus tardif (1974) et d'un établissement du CNRS, et a d'autres sites dispersés à Bobigny, Saint-Denis (nord) et à la Plaine-Saint-Denis. Elle avoisine la cité d'habitation Allende, considérée comme «zone urbaine sensible» (4 ha, 1 300 hab.) et le centre nautique de la ville.

Celle-ci accueille un hypermarché Auchan (250-400 sal.) et un magasin Castorama (50-100 sal.), l'entreposage Celio (100-200 sal.), le traitement des eaux Sarp (100-200 sal.), l'entreprise de couverture Mercier (50-100 sal.), le nettoyage urbain Onyx (100-200 sal.). Villetaneuse avait 360 hab. en 1851, 830 hab. en 1901, sa population a commencé de croître dans l'entre-deux-guerres (3 200 hab. en 1931) et surtout après 1960, atteignant son niveau actuel vers 1990. La municipalité a toujours été dirigée par le Parti communiste depuis 1945. Le maire est Carinne Juste, qui est aussi première vice-présidente de la communauté d'agglomération de la Plaine Commune.