Vincent-Auriol (boulevard)

voie du 13e arrondissement de Paris, de 1 400 m de long, de la rive gauche de la Seine (quai de la Gare) à la place d'Italie. C'est un ancien boulevard de la Gare, issu du mur d'octroi, large (42 m), arboré et qui supporte la voie aérienne de la ligne 6 du métro, qui y a trois stations (Quai de la Gare, Chevaleret, Nationale). Il a été rebaptisé en 1975 en l'honneur du premier président de la Quatrième République (1884-1966), socialiste et ancien avocat, dans le voisinage de la gare d'Austerlitz qui est celle où, par Toulouse, l'on arrive de Muret ou de Revel (Haute-Garonne), villes d'élection et de naissance du président. D'autres présidents de la République ont leur nom à Paris (v. René-Coty, Charles-de-Gaulle, Pompidou, François-Mitterrand pour les plus récents) mais le dernier président de la Troisième République, Albert Lebrun, ne figure pas parmi eux.