Vireux-Molhain

1 710 hab. (Viroquois), 829 ha dont 480 de bois, commune du département des Ardennes dans le canton de Givet, 11 km au SO de la ville sur la rive gauche de la Meuse, face à Vireux-Wallerand au confluent du Viroin, rivière belge fort encaissée qui vient de Couvin, et frontalière de la Belgique (route vers Couvin). La commune conserve une ancienne cathédrale abbatiale et a une réserve naturelle géologique (trilobites du dévonien).

Son territoire est traversé par la route principale et la voie ferrée (gare). Son habitat est triple: un village de rive à l'est sous le mont Vireux, Molhain sur le relief à l'ouest, la cité de la Montagne des Vignes au sud sur le plateau. Les usines occupent les plaines de la Meuse et du Viroin, mais sont de simples ateliers: mécanique Endel (30 sal.), chaudronnerie Teruel (25 sal.), engrais FCA (25 sal.) et chimie ITW (Spraylac, 20 sal.), ingénierie Ségula (20 sal.), transports CDC (25 sal.). La population a dépassé 2 000 hab. en 1975 (et en 1911), et perdu 160 hab. de 1999 à 2008.