Vivoin

930 hab. (Vivoinais), 1 826 ha, commune de la Sarthe dans le canton de Beaumont-sur-Sarthe, juste en face de Beaumont de l'autre côté de la Sarthe; le village s'étire le long de la rive gauche concave du méandre. Il est célèbre pour son prieuré bénédictin du 11e siècle, avec église des 11e-13e s., restaurés en 1964-1974 par les pouvoirs publics (commune et département) et qui abrite un musée de la Vie d'autrefois et un centre culturel. Vivoin est également «petite cité de caractère». À Vivoin travaillent les TCIM (Tanneries et Cuirs d'Indochine et de Madagascar, 140 sal., siège à Paris), tournées vers le luxe (alligator, lézard) et disposant de filiales dans plusieurs pays. La commune a eu 1 400 hab. en 1831 et en 1851 et a décliné ensuite jusqu'en 1975 (700 hab.); elle a gagné 100 hab. de 1999 à 2009.