Vulcania

parc d'attractions des Volcans d'Auvergne, aménagé sur fonds publics, notamment de la région Auvergne sur l'insistance de son ancien président, Valéry Giscard d'Estaing. Ouvert en 2002, il se déploie sur 57 ha dans le site d'un ancien camp militaire, au sud-est de la commune de Saint-Ours (Puy-de-Dôme). Il emploie 260 salariés et a reçu 628 000 visiteurs la première année, mais semble plafonner: 420 000 visiteurs dont 387 000 payants en 2004, au-dessous du calcul du seuil de rentabilité. Financement et fonctionnement sont à présent très contestés, posant même le problème de sa conception. En face, une société privée possède et exploite le site du volcan de Lemptégy, érodé par des carrières de pouzzolane, et propose expositions et visites.