Wambrechies

9 900 hab. (Wambrecitains) dont 100 à part, 1 547 ha, commune du département du Nord dans le canton de Lille-Ouest, 7 km NNO de la préfecture. La ville se tient de part et d'autre du canal de la Deûle, au-delà de la voie rapide D 710 qui la sépare de Marquette-lès-Lille. L'ancien fort du Vert Galant est au nord-ouest, celui de la Redoute à l'est; le territoire communal contient une partie de l'aérodrome de Lille-Marcq-en-Barœul à l'est. Le grand château de Robertsart (19e s.) est en centre-ville, sur un ancien site du 13e s. et renaissance, avec un parc et un musée de la poupée et du jouet ancien. La commune offre aussi un parc floral et les jardins de la Ferme, un port de plaisance, un espace Gutenberg sur l'imprimerie, un tramway touristique vers Marquette; maison de retraite. Wambrechies a un établissement des éditions Bayard (70 sal.) et un atelier associé de prépresse Chroma (30 sal.), des atelier sde matériel de levage Fenwick (65 sal.) et de menuiserie Optispace (portes et placards, 60 sal.). Dans le commerce, magasin de fleurs Les Jardins de la France (50 sal.), négoces de produits pharmaceutiques Phoenix (45 sal.) et Symmetry Polyvac (40 sal.), d'articles médicaux Eolien (35 sal.), d'articles ménagers Tertosyl (30 sal.); vente par automates LAD (35 sal.); publicité Mediapost (250 sal.).

Dans les services et le bâtiment, installations thermiques ETDE (90 sal.), ascenseurs Schindler (100 sal.), travaux publics Sade (150 sal.), Nord Signalisation (50 sal.), location de matériel de travaux publics Sofranel (50 sal.), entreposage Sadas (460 sal.), transports Lampe (45 sal.); nettoyage Gom (550 sal.), nettoyage urbain Veolia (35 sal.); locations et livraisons à domicile Ipsante (35 sal.). Une distillerie de genièvre (Claeyssens) maintient une tradition de la commune. Wambrechies avait 3 000 hab. au début du 19e s., 4 600 hab. un siècle après, et a poursuivi sa croissance ; elle a gagné 1 300 hab. entre 1999 et 2010.