Wantzenau (La)

5 900 hab. (Wantzenauviens), 2 539 ha, commune du Bas-Rhin dans le canton de Brumath, membre de la Communauté urbaine de Strasbourg, à 11 km NE de Strasbourg au bord du Rhin, de l’Ill et de leur confluent. Elle avait 2 600 hab. entre les deux guerres, 3 000 en 1962, 4 000 en 1982; elle en a gagné 400 de plus de 1999 à 2007. La Wantzenau forme une aggomération assez compacte sur la rive gauche de l'Ill, plus un faubourg de rive droite. Elle a un collège public; sur 2 700 actifs, 1 900 travaillent dans une autre commune, un peu moins de 500 sur place, 220 hors du département.

Dans la commune travaillent l’usine chimique Lanxess issue du groupe Bayer (caoutchouc, polymères, 320 sal., 100 000 t/an), l’atelier de mécanique Endel (130 sal.), l’imprimerie d'Haussy (groupe Eppe, 45 sal.), les panneaux de signalisation MBS (30 sal.), les équipements d'emballage PMA (25 sal.), les plastiques Multifen (20 sal.); négoces de lingerie Wolff (180 sal.), d’informatique ESI (160 sal.), d'outils diamantés Diam (35 sal.), de cosmétiques Europ Labo (25 sal.), produits publicitaires SFD (35 sal.); maçonnerie Etandex (100 sal.); assurances Sofemo (70 sal.), traitement des eaux OTV (45 sal.).

Cet ancien village de pêcheurs est aussi un lieu de promenades, détente, restaurants et guinguettes au bord du Rhin; il est fleuri et dispose d’un golf et du centre de remise en forme et de loisirs de la Cour de Honau (30 sal.), d'une station régionale de protection des oiseaux; hôtel du Relais de la Poste (20 sal.). Au sud, le ban communal comprend entre l'Ill et le Rhin les petits hameaux de Woerthel et Waldhof, l'ancien ouvrage militaire à douves de Neuembert, un centre équestre et les bassins d'une station d'épuration. Vers l'ouest sont le Moulin de la Wantzenau, un gros élevage avicole (Œufs Michel) et une dépendance industrielle de la raffinerie de Reichstett. Au nord, le finage contient la moitié de l'échangeur autoroutier de l'A 35, une zone d'activités et un grand lotissement en boucles lié au terrain de golf. Au nord-est, il associe étangs de gravières et bois dans la zone amphibie du confluent de l'Ill et du Rhin, qui était à la pointe nord-est du finage avant que les eaux de l'Ill ne soient guidées dans le canal de dérivation de Gambsheim.