Willer-sur-Thur

1 900 hab., 1 800 ha dont 1 327 de bois, commune du Haut-Rhin dans le canton de Thann, 4 km en amont de Thann dans la vallée de la Thur, au confluent du Wissbach, affluent de gauche de la Thur. Elle a une gare et quelques ateliers. L’habitat occupe presque tout le fond de vallée et remonte dans le vallon du Wissbach au nord, dans celui de l’Altrainrunz à l’ouest. Le nom a été Willer avant 1924, puis Willer-Thann entre cette date et 1926. La population a peu varié: elle excédait 2 000 hab. au 19e siècle, et était à 1 730 en 1954; elle a diminué légèrement depuis 1982 où elle avait dépassé les 2 000, mais a regagné quelques dizaines d’habitants entre 1999 et 2007.

Son ban s’étend des deux côtés de la vallée, atteignant au sud-ouest le Thanner Hubel (1 183 m) à l’est du Rossberg, le Molkenrain (1 125 m) à l’est; ruines du château de Freundsteil, ferme-auberge d’Ostein à l’est sous le rocher d’Ostein (922 m). Mais tout la partie supérieure (et septentrionale) du bassin du Wissbach, sous le Grand Ballon, relève de la commune de Goldbach-Altenbach pour la plus grande partie, de Geishouse au nord-ouest.