Wœrth

1 800 hab., 647 ha, chef-lieu de canton du Bas-Rhin dans l'arrondissement de Wissembourg, 13 km au NNO de Haguenau dans la vallée de la Sauer et dans le Parc régional des Vosges du Nord. Cette ancienne étape sur la route du sel de Seltz en Lorraine et de Strasbourg à Mayence conserve un centre compact sur la rive droite du Soultzbach avec une tour du 14e s., un château renaissance qui abrite un musée de la défaite de MacMahon (6 août 1870); elle a un collège public. La population a crû de 1954 (1 160 hab.) à 1975 (1 740) mais ne progresse plus.

Une usine Alcatel de cartes électroniques, jadis de minitels, a employé jusqu'à 900 personnes mais, vendue en 1994 puis associée à Sacel dans la société Acean liée au groupe Nokia, elle a fortement réduit ses effectifs avant de disparaître complètement; services à domicile Domi Confort (30 sal.); installations thermiques Schmitt (25 sal.), supermarché U (80 sal.). Le village s'est étoffé aussi bien sur les collines de rive droite que sur les basses pentes de rive gauche. Le finage s'étire le long de la vallée du nord au sud. Il mord au nord sur la colline du Staeberswald, incluant ainsi le petit défilé du Soultzbach, et va au sud dans la vallée jusqu'à l'aplomb du mont de Gumstett.

Le canton a 12 400 hab. (11 800 hab. en 1999), 17 communes et 10 093 ha dont 2 833 de bois. Il est très contourné, surtout autour du Hochwald (508 m) au NE, et atteint au sud l'orée de la forêt de Haguenau. Cinq des communes les plus septentrionales, dont Wœrth et Merckwiller-Péchelbronn, sont dans le Parc des Vosges du Nord. Lampertsloch, Frœschwiller, Morsbronn-les-Bains et Walbourg ajoutent aux avantages touristiques du canton, à cheval sur le relief et la plaine au débouché de la vallée de la Sauer. Le canton est l'axe d'une communauté de communes de la Vallée de la Sauer, qui siège à Morsbronn.