Canton de Montmarault

Montmarault

1 600 hab., 900 ha, chef-lieu de canton du département de l’Allier dans l’arrondissement de Montluçon, 32 km à l’est du chef-lieu. En position traditionnelle de carrefour, dotée de l’échangeur de l’A 71 et de la N 145 (E 62 Nantes-Genève), la commune a été choisie comme plate-forme générale de groupage et distribution de messageries par le Sernam (100 sal.), et à des fins comparables par la Société vitréenne d’abattage (20 sal.); d’autres sociétés de transport et de distribution ont suivi; transports Cayon (45 sal.). La commune a aussi une fonderie d’aluminium (Sadillek, 60 sal.), un négoce de matériel agricole (25 sal.), un supermarché Carrefour (35 sal.) et un collège public; mais elle a perdu une centaine d'habitants entre 1999 et 2008. Elle est le siège de la communauté de communes de la région de Montmarault, qui rassemble 21 communes (11 200 hab.).

Le canton a 8 000 hab., 16 communes et 30 806 ha dont 1 980 de bois; il fait transition entre Combrailles et Bourbonnais et touche au sud à la limite du Puy-de-Dôme. Il est bordé au SE par le cours de la Bouble, et sa partie septentrionale est traversée par l’Aumance. Il contient au sud de Montmarault la forêt domaniale de Château-Charles à Blomard (210 hab., 2 237 ha dont 735 de bois). À 12 km NO de Montmarault, Villefranche-d’Allier (1 400 hab. dont 75 à part, 3 963 ha), dont la population est étale, est également un grand centre de distribution de produits animaux du fait de la présence de la Socopa et de ses abattoirs (900 sal.) auxquels s'ajoute le négoce d'animaux de la Socaviac (70 sal.); mécanique Actial (35 sal.) constructions métalliques Agrotech (35 sal.) un institut médico-pédagogique.

Le château de la Souche (15e s., bien restauré) rehausse Doyet (1 300 hab., 2 758 ha), 14 km à l’ouest du chef-lieu et 7 km NE de Commentry, qui a un collège public et un restaurant d'autouroute (45 sal.), plus une briqueterie de la Française des Tuiles et Briques (35 sal.). Beaune-d’Allier (300 hab., 2 420 ha), 7 km au SO du chef-lieu, rivalise par son château de Salbrune, du 15e s.