Canton de Tilly-sur-Seulles

Tilly-sur-Seulles

1 480 hab. (Tillois), 898 ha, chef-lieu de canton du Calvados dans l’arrondissement de Caen, 20 km à l’ouest de la préfecture et 14 km au SE de Bayeux; cimetières militaires britanniques, musée de la bataille de 1944, collège, maison de retraite (30 sal.); église inscrite du 12e s. La commune avait 750 hab. en 1936 et vers 1950; sa population a augmenté jusqu’en 1990 puis a encore gagné 210 hab. de 1999 à 2008. Tilly anime une communauté de communes du Val de Seulles, limitée à la moitié occidentale du canton (11 communes, 5 000 hab.).

Le canton a 15 800 hab. (14 500 en 1999), 22 communes, 13 181 ha, dont 198 de bois; il s’étend entre le chef-lieu et l’agglomération de Caen, dans la plaine agricole; la Seulles forme sa limite occidentale, l’Odon sa limite sud-orientale. À Fontenay-le-Pesnel (930 Fontenassiens, 1 007 ha), juste à l’est de Tilly, ornée d’une église classée (12e au 14e s.), le groupe Elis a une blanchisserie-location de linge MAJ (90 sal.). Tessel (230 Tessellois, 554 ha), 2 km au sud, a une église classée du 12e s.

Leur voisine Cheux (1 270 Celtiens, 1 438 ha) a une remarquable église classée du 12e s. et un cimetière militaire britannique. Saint-Manvieu-Norrey (1 850 hab. dont 130 à part, 828 ha), exactement à mi-chemin de Tilly et de Caen, a deux églises classées, l'une du 13e s. à Saint-Manvieu, l'autre du 14e s. à Norrey, et l'ancien manoir de la Mare (17e s.), un collège privé Sainte-Catherine de Sienne avec internat; petite usine chimique Pétrole et Synthèse (produits pétroliers de synthèse, 40 sal.). La commune est issue d'une fusion de 1972 entre Saint-Manvieu (610 hab.) au sud et Norrey, devenue Norrey-en-Bessin en 1926 (230 hab.), au nord. Sa population a fortement augmenté depuis la fusion, et a encore gagné 310 hab. de 1999 à 2008. Le canton englobe au NE Bretteville-l’Orgueilleuse.

Sa voisine de l’est Rots (1 460 Rotiers, 1 222 ha), à 9 km de Caen sur la Mue, a une église classée (12e au 15e s.), le manoir de Saint-Ouen (16e-17e s.); elle abrite le siège de la communauté de communes Entre Thue et Mue (13 communes, 11 200 hab.), et plusieurs entreprises au bord de la N 13 dans une zone d’activités partagée avec Carpiquet; ateliers de bétons de la Bédaricienne (80 sal.) et des emballages Plasticaen (20 sal.); elle s’impose surtout comme base de la distribution et de la logistique avec un hypermarché Cora (350 sal.), un entrepôt de produit frais de la centrale d’achats de Système U (60 sal.), les transports Malherbe (240 sal.) et Malherbe Froid (130 sal.), ML Solutions (40 sal.), Tradimar (100 sal.), Logisco (100 sal.), Péronnet (35 sal.), Proxilog (20 sal.); négoce d'équipements pour automobiles Mary (45 sal.), jardinerie Truffaut (30 sal.). La croissance de la population reste modérée (800 hab. en 1954, 1 100 en 1975.

Le canton inclut au sud-est deux communes riveraines de l’Odon, sur la route de Bretagne, desservies désormais par l’autoroute des estuaires, Grainville-sur-Odon (1 020 Grainvillais, 526 ha) et Mouen (1 350 Mouennais, 416 ha), respectivement à 13 et 10 km au SO de Caen, villages résidentiels en croissance, qui ont gagné 40 et 50 hab. de 1999 à 2008. Grainville a une maison de retraite (Reine Mathilde, 35 sal.); elle ne comptait encore que 280 hab. en 1975. Mouen en avait 400 en 1962; elle accueille un atelier de métallerie SNM (25 sal.), la maintenance d'ascenseurs Thyssenkrupp (35 sal.), les charpentes Acibois (65 sal.), les constructions NTI (35 sal., toitures et isolation) et les transports Chronopost (25 sal.) et a des carrières (Mouen, 20 sal.).

Audrieu (1 010 Aldériens, 1 131 ha), 5 km NNE de Tilly, a une motte féodale, un château avec parc, une halte ferroviaire; un parc de 4 éoliennes (9,2 MW) y a été installé en 2009. Ducy-Sainte-Marguerite (150 hab., 361 ha), 7 km au nord de Tilly, a une église classée du 13e s. Le Mesnil-Patry (290 hab., 351 ha), 8 km ENE de Tilly, accueille les travaux publics Moulin (20 sal.).


Bretteville-l'Orgueilleuse

2 320 hab. (Brettevillais), 618 ha, commune du Calvados dans le canton de Tilly-sur-Seulles, 13 km ONO de Caen sur la route de Bayeux; église et château de la Motte (18e s.) inscrits. Elle était en forte croissance (600 hab. dans les années 1930, 1 000 en 1975) mais aurait perdu 90 hab. de 1999 à 2008. Elle accueille quelques entreprises: électronique hertzienne Zodiac (In-Snec, 100 sal.), aliments du bétail Sanders (45 sal.), grosse coopérative de construction (CMEG, 175 sal.), travaux publics Demotec (25 sal.); négoce de matériel agricole Sama (60 sal.). Les noms en Bretteville correspondent à une origine réputée bretonne du peuplement. L'adjectif Orgueilleuse est d'origine ancienne mais inconnue, parfois reliée à son haut clocher effilé.