Canton d'Ouistreham

Ouistreham

9 460 hab. (Ouistrehamais), 995 ha, chef-lieu de canton du Calvados dans l’arrondissement de Caen, 16 km au NE de la préfecture. La «ferme de l’Est», selon l’étymologie, est devenue à l’embouchure de l’Orne, sur la rive gauche de l’estuaire, un port actif et une station balnéaire, dans le prolongement de Caen et grâce au canal maritime. Le port de marchandises traite 3 millions de tonnes par an et le port de voyageurs assure des liaisons quotidiennes par Britanny Ferries (65 sal.) avec Portsmouth (5 heures); petit port de pêche. Ouistreham, dont le maire est A. Ledran, socialiste et conseiller général, a toujours refusé l’intégration à la communauté urbaine de Caen. Sa population était de 1 200 hab. en 1881, 2 800 en 1936 et n’a cessé d’augmenter depuis, ajoutant encore 700 hab. de 1999 à 2008.

La ville balnéaire, qui s’étend sur la plage de Riva-Bella, réunit un établissement de thalassothérapie (55 sal.) qui n’a pas craint de se nommer Thalazur, un casino du groupe Barrière (100 sal., 51e en France avec 17 M€ de jeux) entouré de jardins, un port de plaisance de 650 places, une station de voile, un musée du Débarquement et un musée du Mur de l’Atlantique, et l’ancienne grange aux dîmes. La ville compte 1 750 résidences secondaires (27% du parc de logements), deux campings (680 places) dont un de luxe, 7 hôtels (230 chambres); elle a un collège public et une maison de retraite (Thalatta, 60 sal.); deux supermarchés Carrefour (100 et 50 sal.), traiteur Loison (30 sal.), ingénierie MB (25 sal.), nettoyage Sin et Stes (280 sal.), transports Dentressangle Normandie-Bretagne (110 sal.).

Le canton a 23 300 hab. (20 000 en 1999), 7 communes, 4 744 ha; outre Blainville-sur-Orne et Biéville-Beuville au sud, qui sont de fortes banlieues de Caen, il inclut plus près du rivage les communes de Bénouville et Colleville-Montgomery. Saint-Aubin-d’Arquenay (810 Saint-Aubinais, 329 ha), juste au sud de Colleville, a une maçonnerie (Legros, 20 sal.); sa croissance est plus modérée, mais la population a tout de même doublé en trente ans et a gagné 170 hab. de 1999 à 2008.


Bénouville

1990 hab. (Bénouvillais), 530 ha, commune du Calvados dans le canton d'Ouistreham, 4 km au sud du chef-lieu sur la rive gauche de l'Orne. Elle est connue pour son château néoclassique de Claude-Nicolas Ledoux à 4 niveaux, les manoirs d’Hastings et de la Pommeraie et le fameux pont sur le canal et l’Orne, baptisé Pegasus Bridge, dont la prise a été décisive dans les opérations de débarquement du 6 juin 1944; le pont originel a été remonté au Mémorial-musée Pegasus. La commune abrite quelques négoces dont un supermarché Simply (25 sal.), un négoce de matériaux Nivault (25 sal.) et une jardinerie Delbard (25 sal.). La croissance de sa population a été rapide après 1982 (830 hab.) puis s’est un peu ralentie (+220 hab. de 1999 à 2008).


Biéville-Beuville

2 590 hab. (Blévillais), 1 115 ha, commune du Calvados dans le canton d’Ouistreham, 7 km au NNE de Caen; c’est un village résidentiel du périurbain caennais avec quelques petites entreprises, trois garages, une grosse maison de retraite (Les Pervenches, 80 sal., 130 places dont 80 Alzheimer); mégalithes des Pierres Branlantes, châteaux du 18e s. dont Balleray au village et la Londe à l'ouest, golf du Vallon. Biéville et Bleuville, alors d’environ 560 hab. chacune, ont fusionné en 1972 et leur population a nettement augmenté jusqu’en 1990; elle a gagné 260 hab. entre 1999 et 2008.


Blainville-sur-Orne

6 080 hab. (Blainvillais), 711 ha, commune du Calvados dans le canton d’Ouistreham, 7 km au NE de Caen au bord du canal de Caen. Elle est marquée par la zone industrielle de Caen-Canal (88 ha), et surtout la grande usine Renault Trucks (à Volvo AB) pour le montage de camions; installée sur 130 ha, depuis 1956, sur le site des anciens chantiers navals de la SNC, elle occupe 2 500 salariés. S’y ajoutent quelques ateliers, notamment en sous-traitance comme Inoplast (65 sal., peinture et logistique pour camions), Rieter (60 sal., acoustique pour véhicules), Taillefer (60 sal., réservoirs); scierie de Blainville (25 sal.); travaux publics Eurovia (100 sal.), Torres et Vilault (30 sal.), assainissement Madeline (40 sal.); transports CAT (25 sal.) et manutention portuaire Sogemar (25 sal.).

La commune, qui se nommait simplement Blainville avant 1958, a un collège public. Sa population a connu de fortes fluctuations liées à celles de l’emploi et à l’expansion de Caen: 230 hab. en 1911, 1 200 en 1926, 580 en 1936, puis plus de 2 000 en 1954 et une progression sensible jusqu’en 1982. Après un palier, la population se serait accrue de 1 640 hab. (+37%) entre 1999 et 2008.


Colleville-Montgomery

2 230 hab. (Collevillais), 774 ha, commune du Calvados dans le canton d'Ouistreham, à l'ouest du chef-lieu. Le centre villageois est à 2 km de la mer à l’ouest d’Ouistreham, possède une plage équipée, coincée entre Riva-Bella et Lion-sur-Mer. Jadis Colleville-sur-Orne, quoique sans contact avec le fleuve, elle a acquis son nouveau nom en 1946 en hommage au maréchal britannique; club de voile; site fortifié allemand Hillman; supermarché Simply (40 sal.). La population a crû rapidement de 1975 (780 hab.) à 1990, puis de 1999 à 2008 (+270 hab.).