Cantons d'Hérouville-Saint-Clair

Hérouville-Saint-Clair

22 600 hab. (Hérouvillais) dont 360 à part, 1 064 ha, chef-lieu de canton du Calvados dans l’arrondissement de Caen, en banlieue nord. Le canton ne comprend qu’une partie de la commune (17 700 hab.), le reste relevant du canton Caen-Hérouville (ex-Caen 6). Le nom était simplement Hérouville avant 1957. La commune avait un peu plus de 600 hab. avant-guerre, puis s’est mise à se peupler, passant à 1 800 hab. en 1962 puis, d’un coup, à 9 000 en 1968, 23 700 en 1975; elle a conservé ce niveau ensuite, mais aurait perdu 1 800 hab. de 1999 à 2008. Hérouville-Saint-Clair a deux lycées publics, un collège-lycée expérimental, un établissement régional d’enseignement adapté. Un grand ensemble d’habitations au NE de la ville, au-dessus du canal maritime, est classé en zone urbaine sensible (le Val, Belles Portes, le Grand Parc). Le maire est Rodolphe Thomas, du Modem, ancien député UDF, également conseiller général du sixième canton de Caen.

La ville a 10 100 personnes actives, contre 11 200 en 1999, mais à l'inverse elle concentre 12 400 emplois, contre 9 500 en 1999. Elle compte de nombreux entrepôts et services, dont les transports de l’agglomération de Caen, et un nouveau parc Citis y abrite diverses administrations de niveau régional. Surtout, elle rassemble un faisceau d’activités médicales et d’usines pharmaceutiques avec Gilbert (groupe Batteur, 500 sal.), Schering Plough (États-Unis, 420 sal.), Farmaclair, ex-Sterling-Midy du groupe GlaxoSmithKline (190 sal.),ou de matériel médical Benoist-Girard (prothèses orthopédiques, 260 sal.), passée du groupe Stryker au groupe LISI en 2010, prothèses Proteor (25 sal.), accompagnées par les fabriques de parfums OTB (Autrepart, 65 sal.) et produits de toilette Gilbert (30 sal.) et de et Sabiluc (20 sal.) et les entreprises de distribution pharmaceutique Cerp (90 sal.), OCP (60 sal.), Alliance Santé (25 sal.), IFP Santé (25 sal.).

Dans les autres industries figurent une fabrique de moules pour l’industrie plastique (Seropa, 35 sal.), les pièces plastiques pour camions Visteon (25 sal.), les viandes Maxiviande gros (35 sal.); maintenance d'ascenseurs Otis (60 sal.), Kone (50 sal.); ingénieries Shema (35 sal.) et Eldim (30 sal.), informatique Silog (25 sal.). Hérouville a reçu le gros centre commercial Saint-Clair avec hypermarché Carrefour (340 sal.), plus les magasins Super-U (70 sal.) et Metro (100 sal.); négoces de quincaillerie Legallais (200 sal.), de pièces pour automobiles Leroux-Brochard (100 sal.) et Machu (85 sal.), d'électricité EDF (160 sal.), comptabilité KPMG (85 sal.), conseil de gestion ADP GSI (65 sal.); analyses Socotec (40 sal.), Bureau Veritas (40 sal.) et Apave (60 sal.); installations électriques Amec Spie (200 sal.), travaux publics Eiffage (35 sal.), nettoyages Prévoteau (40 sal.) et Caen Nettoyage (25 sal.); publicité Adrexo (200 sal.), formation d'adultes HPFS (60 sal.), crèche Lea&Leo (25 sal.); hôtel Mercure (35 sal.).