Canton de Nérondes

Nérondes

1 500 hab., 3 400 ha, chef-lieu de canton du Cher dans l'arrondissement de Saint-Amand-Montrond, 36 km ESE de Bourges au contact du Val de Germigny et de la Champagne berrichonne. C'est un lieu de foires aux grains et aux animaux, doté aussi d'un collège public et d'un collège privé; maison de retraite. La commune a eu jusqu'à 2 700 hab. autour de 1870 et s'est dépeuplée jusqu'en 1975 (1 300 hab.); elle a crû modérément depuis mais vient de perdre une centaine d'habitants de 1999 à 2007. Elle est le siège de la communauté de communes du pays de Nérondes, qui réunit 9 communes et 4 600 hab.

Le canton a 4 700 hab. comme en 1999, 13 communes et 24 995 ha dont 1 968 de bois; il s'étire du SO au NE dans le Val de Germigny; aucune entreprise n'y atteint 20 emplois. Ses ressources sont celles de petites communes. À l'extrémité nord, Saint-Hilaire-de-Gondilly (200 hab., 1 842 ha) a un terrain de golf, Menetou-Couture (320 hab., 2 893 ha dont 821 de bois) un château des 15e, 17e et 19e s. avec un donjon classé de 1460 et, à l'est, les restes de l'abbaye cistercienne de Fontmorigny (1149) à l'orée de la forêt domaniale des Abbayes qui jouxte la forêt d'Aubigny. Menetou-Couture a eu 2 200 hab. en 1866, Saint-Hilaire un millier et toutes deux se sont considérablement et continûment dépeuplées. Ourouer-les-Bourdelins (660 Bourdelinois, 2 464 ha), 10 km SSO de Nérondes, a un château du 19e s. et une église du 12e s.; elle avait atteint 1 750 hab. en 1866.

Tout au sud à 14 km SSO de Nérondes, Blet (670 Blétois, 3 008 ha dont 247 de bois) a des halles et un château des 15e, 16e et 19e s. à quatre tours d'angle rondes, un grand parc et une belle allée de la Folie, de plus de 3 km de long; grosse coopérative céréalière; la commune a eu plus de 1 600 hab. en 1851 et n'a cessé de perdre des habitants depuis le début du 20e siècle; pourtant elle vient d'en gagner une vingtaine de 1999 à 2006. Charly (240 Charliacois, 2 566 ha), juste à l'est de Blet, s'orne d'une église classée du 12e s. à haut clocher central. Cornusse (290 Cornussiens dont 55 à part, 1 961 ha), à 16 km au SO de Nérondes par la route et 30 km ESE de Bourges, abrite un institut médico-pédagogique et a équipé une Maison du forgeron; son finage est en grande partie inclus dans le camp militaire de Bourges. Elle a perdu une cinquantaine d'habitants entre 1999 et 2007.