Canton de Juillac

Juillac

1 210 hab. (Juillacois), 3 314 ha dont 943 de bois, chef-lieu de canton du département de la Corrèze dans l’arrondissement de Brive-la-Gaillarde, 28 km au NO de Brive; le village est juché sur un promontoire qui s’avance au bord du bassin de Brive, au-dessus de la large et profonde vallée du Roseix, affluent de la Loyre, long de 15 km; panorama avec table d’orientation. La commune avait plus de 2 500 hab. pendant toute la seconde moitié du 19e s. et jusqu’en 1914; elle s'est dépeuplée jusqu'en 1999, mais aurait gagné 80 hab. depuis.

Le canton a 5 400 hab. (4 900 en 1999), 10 communes, 13 671 ha dont 3 032 de bois; il est limitrophe du département de la Dordogne. Son relief, très accidenté, se partage entre le rebord du plateau corrézien au nord, et les collines du bassin de Brive au sud. Concèze (420 Concézans, 1 344 ha), 6 km au nord de Juillac, est sur le plateau, avec une église classée des 12e-13e et du 15e s.; le village consacre beaucoup à son fleurissement (trois fleurs) et à ses floralies, ainsi qu’à une fête de la framboise, présentée comme spécialité locale, et qui donne lieu à la confection de la plus grande tarte du monde….

Vignols (590 Vignolais 1 541 ha dont 502 de bois), 9 km à l’est de Juillac, est situé sur la faille bordière du bassin de Brive; le village est le siège de la communauté de communes du bassin de la Loyre (8 communes, 3 800 hab.); viaduc ferroviaire sur la ligne Brive-Saint-Yrieix; fabrique de machines-outils à bois Parveau-MAB (35 sal.), négoce de fruits et légumes Eifel (20 sal.).

Voutezac (1 360 Voutézacois dont 140 à part, 2 238 ha dont 464 de bois), 16 km à l’est de Juillac, également sur la faille, domine le barrage-poids curviligne de Saillant, construit juste à la sortie des gorges de la Vézère en 1930, haut de 28 m et long de 96 m, avec une usine électrique au pied; il ne retient qu’un petit lac de 7 ha et 0,5 Mm3. En aval, subsistent un pont médiéval, et le gros château de Lasteyrie du Saillant, du 15e s., où se tient en été un festival de la Vézère; chapelle moderne avec vitraux de Chagall. Le village a une église fortifiée et passe pour un centre de pêche. Le site du Vertou, au-dessus du barrage, offre une large vue. Voutezac est également le siège d’un lycée agricole, avec centre de formation d’apprentis. La population de la commune a un peu augmenté depuis 1990, mais elle déclinait depuis un siècle (2 700 hab. sdc en 1891).

Au sud du canton, Saint-Cyr-la-Roche (450 Saint-Cyriens, 824 ha), 8 km au sud-est de Juillac, a une église classée du 15e s. Saint-Bonnet-la-Rivière (360 hab., 1 011 ha), 4 km au sud-est de Juillac, a une église classée aux formes originales, du 11e et du 16e s. L'habitat de Chabrignac (530 Chabrignacois, 1 104 ha), juste à l'est de Juillac, tend à se confondre avec celui du chef-lieu, jusqu'au hameau de la Perche au sud-est. Saint-Cyr a gagné 110 hab. de 1999 à 2008, Saint-Bonnet 50, Chabrignac 90.