Canton de Bégard

Bégard

4 700 hab. (Bégarrois) dont 75 à part, 3 641 ha dont 223 de bois, chef-lieu de canton des Côtes-d’Armor dans l’arrondissement de Guingamp, 16 km au NO de Guingamp et 18 km SE de Lannion; Bear en breton. Les principales entreprises sont les éléments en béton Urvoy (45 sal.) et un Intermarché (60 sal.). La commune, étendue, va à l’est jusqu’à la vallée du Jeudy et inclut un parc de loisirs Armorpark et un terrain de golf; menhir de Kerguezennec. Un monastère de franciscaines est attaché au centre hospitalier privé spécialisé du Bon Sauveur (790 sal.), successeur d’une ancienne abbaye cistercienne dont il reste des bâtiments des 17e et 18e s.; collèges public et privé. La population communale diminue depuis le maximum de 1982 (5 200 hab. sdc). Bégard est le siège de la communauté de communes du canton de Bégard, qui correspond au canton.

Le canton a 8 700 hab. (8 000 en 1999), 7 communes, 10 214 ha dont 496 de bois; il va à l’est jusqu’au Trieux. Pédernec (1 900 1 700 Pédernécois, 2 705 ha), 5 km au SE de Bégard, a un négoce de fruits et légumes (Prim Nature, 55 sal.) et une petite fabrique de matériel d'élevage (Élevage Service, 25 sal.), mais a perdu son usine de découpe de viandes (Keltia), transférée par le groupe Unicopa à Guingamp; la commune est traversée au sud par la route de Rennes à Brest, au centre par celle qui s’en détache entre Guingamp et Lannion; son finage monte au sud-ouest au sommet de la grosse butte du Menez Bré (301 m). La population communale était de plus de 3 000 hab. au 19e siècle, 2 000 en 1950; mais elle a repris 200 hab. après 1999.