Canton de Beaumesnil

Beaumesnil

610 hab. (Beaumesnilois), 1 263 ha dont 320 de bois, chef-lieu de canton du département de l’Eure dans l’arrondissement de Bernay, 14 km au SE de la ville; le village s’orne d’un grand château de 1633-1640, en pierre et brique et de décor baroque, l’un des plus appréciés de Normandie; musée de la reliure au château, parc avec labyrinthe de jardins; institut médico-éducatif, matériels pour bâtiment (MB, 40 sal.). La population a augmenté de 1982 à 1999 mais a reperdu 60 hab. de 1999 à 2008.

Le canton a 4 800 hab. (4 200 en 1999), 17 communes, 17 630 ha dont 2 574 de bois, qui forment la communauté de communes de Beaumesnil, siégeant au chef-lieu; il s’étend en pays d’Ouche à l’ouest de la forêt de Beaumont, et ne comporte guère que des communes faiblement peuplées. La plus étoffée est La Barre-en-Ouche (960 Barrais, 1 734 ha dont 204 de bois), 9 km au SSO du chef-lieu, qui a gagné 150 hab. de 1999 à 2008 et joue le rôle d’un petit village-centre pour le sud du canton, avec collège public et hippodrome; beau manoir du Bois-Baril des 16e-17e en marqueterie de matériaux alternés et pans de bois; atelier protégé de câblage (Legigan, 30 sal.). À Thevray (290 Thevrayens, 1 490 ha), 4 km SSE de Beaumesnil, se dresse la tour polygonale d’un château féodal de 1489, en brique; la population s'est accrue de 110 hab. après 1999 (+61%!).

Au nord, à 4 km NO de Beaumesnil, château néoclassique à Granchain (230 Granchinois, 812 ha), où fonctionne un centre d’aide par le travail et dont le nom s'écrivait Grandchain jusqu'en 2008. Saint-Aubin-le-Guichard (290 Saint-Aubinois, 1 113 ha dont 289 de bois), à 4 km au nord de Beaumesnil, a plusieurs manoirs des 16e et 17e s. Landepéreuse (310 Landepéreusais, 890 ha), 6 km à l’ouest de Beaumesnil, a un finage contourné qui touche à l’ouest au bois de Broglie, à l’orée duquel se dresse le menhir de la Longue-Pierre. Chacune de ces deux communes a gagné 60 hab. entre 1999 et 2008.