Canton de Pacy-sur-Eure

Pacy-sur-Eure

5 070 hab. (Pacéens), dont 200 à part, 1 353 ha dont 548 de bois, chef-lieu de canton du département de l'Eure dans l'arrondissement d'Évreux, 18 km à l'est de la préfecture sur la rive droite de l'Eure; la forêt de Pacy s'étend à l'est de la ville sur le plateau. La ville, fleurie (3 fleurs), a une église du début du 13e siècle, rare par son homogénéité, un collège public et un hôpital local (7 lits), une gare; desservie aussi par la N 13, elle est devenue un objectif de loisirs pour l'agglomération parisienne.La commune avait 2 000 hab. autour de 1900, 2 200 en 1954 et a entamé ensuite une assez vigoureuse croissance, récemment très ralentie (+60 hab. de 1999 à 2008).

Elle a cependant encore un solide ensemble industriel, dominé par Schneider mais qui s'est amenuisé, tandis que la fabrique d'élastomères Quadion de Minnesota Rubber a fermé en 2007; restent l'usine de variateurs de vitesse Schneider-Toshiba (300 sal.); constructions métalliques CS (130 sal.); imprimerie IPS ex-Dulac (85 sal.), fonderie de Pacy (métaux légers, 50 sal.), construction de pylones CGTI (Alcatel, 50 sal.), parfums et cosmétiques SFFP (55 sal., Jacques Bogart) et Coslab (45 sal.); carton ondulé Empacabois (25 sal.) Top-Uriade (80 sal.) vend par correspondance des produits d’édition Trésor du patrimoine (monnaies, cadeaux); transports de fonds Brinks (60 sal.), supermarchés Intermarché (40 sal.) et Carrefour (30 sal.), jardinerie (25 sal.).

Le canton a 16 300 hab. (15 200 en 1999), 23 communes, 15 912 ha dont 3 214 de bois; il est limitrophe de l’Eure-et-Loir et des Yvelines et traversé dans un sens par la vallée de la Risle, dans l’autre par la N 13. La communauté de communes de Pacy-sur-Eure excédait le canton, en rassemblant 28 communes et 18 100 hab.; elle est passée dans la communauté d’agglomération des Portes de l’Eure (41 communes, 57 700 hab.) en s’associant à celle de Vernon. Ménilles (1 540 Ménillons, 581 ha), juste en aval dans la vallée, a une église renaissance du 15e s. et un château de brique et pierre de la fin du 16e s.; elle accueille un atelier de pièces pour électronique (PGEP, 25 sal.) et un atelier de plasturgie du groupe Dedienne (Plasteure, 50 sal.), repris par ses cadres en 2004 et également installé aux Andelys, ainsi qu’en Ille-et-Vilaine et Loire-Atlantique; transports Bougeant (30 sal.). Ménilles a gagné 130 hab. de 1999 à 2008.

Croisy-sur-Eure (250 Croisillons, 395 ha), 3 km NO de l’autre côté de la vallée, a une fromagerie Boursin depuis 1957 (140 sal.). Saint-Aquilin-de-Pacy (570 Saint-Aquilinois, 850 ha), sur le plateau juste à l’ouest de Pacy, expose les jardins et le parc du 18e s. du château du Buisson de May, au bord de la N 13; supermarché U (50 sal.), négoce de matériaux Frazzi (25 sal.). Ces trois communes étoffent l’agglomération de Pacy. Aigleville (350 Aiglevillois, 324 ha), juste au sud-est du chef-lieu sur le plateau, accueille un négoce de bureautique Setico (25 sal.); sa population s'est accrue d'une centaine d'habitants entre 1999 et 2008, soit de quelque 40%.

Gadencourt (390 Gadencourtois, 385 ha) est un village-rue à 5 km au sud de Pacy sur le côté gauche de la vallée de l'Eure, et a gagné une quarantaine d'habitants après 1999; mécanique Langlois (30 sal.). Un peu plus en amont et sur le côté droit, Breuilpont (1 200 Breuilpontais, 1 221 ha dont 209 de bois), 7 km SSE de Pacy, a un château du 18e s., une gare et un entrepôt du groupe Valéo (distribution de pièces pour automobiles, 100 sal.); ingénierie Sata (25 sal.). Sa population a crû depuis 1980 (550 hab.) et a gagné 70 hab. de 1999 à 2008. En face, la commune de Merey (310 hab., 866 ha dont 624 de bois) contient la forêt de même nom et a crû de 40 hab. dans le même temps.

Bueil (1 520 Bueillois, 491 ha), tout au bout du canton dans la vallée de l’Eure à 12 km SSE de Pacy, également dotée d’une gare, est plus résidentielle, tout en ayant une zone d’activités et plusieurs petites entreprises dont la plomberie EPB (25 sal.) et le négoce de jouets Goliath (30 sal.); maison de retraite Bouteiller (25 sal.). La croissance récente a été sensible, puis ralentie: Bueil avait 520 hab. en 1975; le gain de 1999 à 2008 a été d'une centaine d'habitants. À Neuilly (140 hab., 471 ha), juste en face de Bueil, château de la Folletière, du 16e s., en brique et pierre.

Dans la plaine de Saint-André à 9 km au SO de Pacy, le château des Prévanches, à tourelles, du 17e s., avec parc botanique, est dans la commune de Boisset-les-Prévanches (440 Buis-Prévenchais, 746 ha). Caillouet-Orgeville (440 hab., 789 ha), 6 km à l’ouest de Pacy sur la N 13, accueille un centre d’aide par le travail, une maçonnerie (Egasse, 50 sal.), et Chaignes (300 hab., 641 ha), 6 km à l’est de Pacy sur la N 13, à l’orée de la forêt de Pacy, un atelier d’instruments de mesure LCP (Le Contrôle Pyrométrique, 55 sal.). Chacune de ces trois communes a gagné 40 hab. entre 1999 et 2008.