Canton de Senonches

Senonches

3 300 hab., 6 248 ha dont 4 313 de bois, chef-lieu de canton d'Eure-et-Loir dans l'arrondissement de Dreux, 38 km au SO de Dreux. La bourgade, «station verte de vacances», est entourée par la forêt domaniale de Senonches, et incluse dans le parc régional du Perche. On y voit plusieurs petits étangs, un château des 12e et 17e s., un musée d'arts et traditions, un musée du bois; collège public, institut médico-éducatif, maison de retraite. Une ancienne spécialité d'ateliers de métallurgie et mécanique a été récemment affectée: les Étains du Manoir (130 sal.) ont fermé ainsi que l'usine Rémy qui avait été reprise par John Deere. Strafor Steelcase (naguère 180 sal., plateaux de bureaux) a laissé place à la fabrique d'objets en bois Stylewood (60 sal.); engrenages Redex (50 sal.), mécanique Storm (25 sal.), tuyauterie Stic (30 sal.), informatique (STDI, 20 sal.); matériel antifeu AER (Eurofeu, 90 sal.), négoce d'informatique Intégrations et Services (35 sal.); autocars du groupe Keolis (25 sal.), Intermarché (40 sal.).

Senonches s'est agrandie par fusion en 1972, en absorbant Tradais (50 hab.) et La Ville-aux-Nonains (150 hab.), mais ceci a peu compté dans la croissance de sa population, passée de 2 000 hab. vers 1950 à 3 500 en 1975; depuis cette date, elle a eu du mal à maintenir ce niveau; elle a toutefois repris une centaine d'habitants entre 1999 et 2007. La commune est le siège de la communauté de communes du Perche Senonchois, qui rassemble 7 communes et 5 100 hab.

Le canton a 5 700 hab. (5 400 en 1999), 8 communes et 18 860 ha dont 6 954 de bois; sauf Senonches, il est à l'extérieur du parc. Quelque 10 km à l'ESE de Senonches, Digny (970 Dignyçois, 3 999 ha dont 356 de bois) a un atelier de plastiques d'emballage (Incoplas, 35 sal.) et une fabrique de plats préparés Le Vieux Château (40 sal.); le château de la Hallière, du 18e s., est au sud-ouest du village près de la forêt de Senonches; la commune a gagné 80 hab. de 1999 à 2007. Les autres communes sont faiblement peuplées, mais plusieurs châteaux s'y éparpillent.

La Puisaye (250 hab., 2 050 ha dont 680 de bois), juste à l'est de La Ferté-Vidame à 9 km au NO de Senonches, est séparée du reste du canton par la forêt de la Saucelle; châteaux de la Fresnaye et de la Hézière. Le Mesnil-Thomas (330 hab., ), 6 km au NE du chef-lieu, accueille le négoce d'extincteurs Eurofeu (Asasp, 110 sal.) et le Réseau Sécurité (35 sal.) qui vend également du matériel contre les incendies. Chacune de ces deux communes avait plus de 700 hab. au début du 19e s.