Canton d'Eybens

Eybens

9 500 hab. (Eybinois), 450 ha, chef-lieu de canton du département de l'Isère dans l'arrondissement de Grenoble, en banlieue SSE de la métropole. La commune est traversée par la rocade sud de l'agglomération (deux échangeurs). Elle n'avait pas 800 hab. en 1921, puis est entrée en croissance: 2 500 hab. en 1962, 5 000 en 1974, 8 000 en 1990 (sdc); mais sa population est restée étale de 1999 à 2005. Elle est un lieu d'emploi. Les installations de la Foire de Grenoble débordent sur Eybens, qui a aussi un dépôt de la Semitag (410 sal.); celle-ci, société d'économie mixte des transports urbains de l'agglomération grenobloise, a deux autres dépôts à Gières et Sassenage, transporte 72 millions de voyageurs par an et emploie en tout 1 400 personnes.

L'activité d'Eybens est surtout marquée par la présence de la grosse usine Hewlett Packard, qui occupe encore 1 900 personnes malgré des compressions récentes. Schneider (950 sal.) y fabrique du matériel de distribution électrique et de commandes pour basse tension. S'y trouvent aussi des établissements de Cegelec (310 sal.) et Biasini (40 sal.) dans les services électriques; ADP-GSI (100 sal.) dans le conseil de gestion; Osiatis (150 sal.), IBM (40 sal.) et Icône (25 sal.) en informatique, Ibse (35 sal.) et Sigma Kudos (30 sal.) en ingénierie; génie thermique Guiboud (45 sal.), fabrication d'articles de sports Petzl (60 sal., ex-Lancelon), imprimerie Rondet (30 sal.), ascenseurs Otis (80 sal.), GMP Atim (50 sal., mécanique de précision) et PMP (30 sal.) et Matec (25 sal.), moules et modèles Charvet (25 sal.), adhésifs Azur (20 sal.); transports Brun (90 sal.), logistique Ectra (50 sal.); travaux publics Fileppi (40 sal.), maçonnerie Grani (40 sal.) et finitions de bâtiment Patrino (30 sal.), nettoyage urbain Sita (40 sal.).

Le canton a 19 500 hab., 5 communes, 2 606 ha dont 567 de bois; il entoure ceux de Saint-Martin-d'Hères et inclut au NE Gières, et près d'Eybens Poisat. Venon (680 Venonais, 434 ha) est une petite commune à 550 m sur les pentes du massif de Belledonne au-dessous d'Uriage, qui n'avait que 140 hab. en 1962 mais n'a plus progressé de 1999 à 2006. Elle a pour voisine Herbeys (1 200 Herbigeois, 773 ha), plus au sud, à 500 m; Herbeys a un château du 17e s., quelque peu remanié. Sa population a crû sensiblement entre 1968 (350 hab.) et 1990 (1 100 hab.) mais guère depuis (+57 hab. de 1999 à 2004).


Gières

3 200 hab. (Giérois), 893 ha dont 200 de bois, commune du département de l'Isère dans le canton d'Eybens, 6 km à l'est du centre de Grenoble sur la rive gauche de l'Isère au débouché de la vallée du Sonnant. Elle a une gare, des entreprises de services; un collège public et un privé. Surtout, la commune tient la partie orientale du campus de Saint-Martin-d'Hères, où sont notamment l'IUT, le Cemagref, deux écoles d'ingénieurs, les facultés de mathématiques et de biologie, le Centre technique du papier (140 sal.) et des terrains de sports; zone industrielle de Mayencin et rocade sud de Grenoble en bordure du campus. Au nord-est, de l'autre côté du grand méandre de l'Isère au Taillat, qui appartient à la commune de Meylan, s'étend la plaine agricole des Voûtes. Le finage monte un peu au sud sur les pentes du Belledonne autour de la vallée du Sonnant; le fort du Mûrier, de 1878, s'y juche à 893 m; rénové, il doit abriter des manifestations culturelles. La population communale, d'environ 1 100 hab. entre 1800 et 1920, est passée à 1 600 en 1954, 4 000 en 1962 et croît encore, mais plus faiblement (+130 hab. de 1999 à 2004).

Les bureaux et laboratoires sont nombreux dans la commune: analyses et contrôles Norisko (50 sal.) et Tis Métrologie (30 sal.), recherche pharmaceutique Optimed (45 sal.), ingénierie UJF Floralis (35 sal.), informatique Equitime (40 sal.) et Neyrial (30 sal.), assurances Sacdrop (60 sal.), formation linguistique Logos (35 sal.). Dans les services, émergent le nettoyage Grenoble Entretien (320 sal.), et le dépôt de tramway de la Semitag (180 sal.). Du côté des fabrications, fabrique d'équipements de contrôle Peintamelec (45 sal.), de monocristaux pour électronique Saint-Gobain (35 sal.), mécanique (Cattin, 35 sal.); constructions L. Grosse (45 sal.). Gières abrite aussi un négoce d'électroménager Telem (55 sal.) et des entreprises alimentaires: volailles et gibiers Blanc Rosset (Le Père Blanc, 40 sal.), négoce de viandes Club Saveur (30 sal.).


Poisat

2 100 hab. (Poisatiers), 256 ha, commune du département de l'Isère dans le canton d'Eybens, juste à l'est du chef-lieu en banlieue SE de Grenoble. Elle est surtout résidentielle, et boisée sur les hauteurs; parc Dubedout, château de Perrière et cimetière intercommunal; nettoyage Sbi (40 sal.). Poisat n'avait que 250 hab. en 1931; elle est montée à 740 en 1962, a crû sensiblement autour de 1970, plus lentement ensuite jusqu'en 1990; elle a un peu perdu depuis (2 060 hab. en 2004).