Canton d'Orgelet

Orgelet

1 780 hab. (Orgelétains), 2 311 ha dont 797 de bois, chef-lieu de canton du Jura dans l’arrondissement de Lons-le-Saunier, 20 km au sud de la préfecture à 510 m sur le premier plateau du Jura; il occupait un site défensif où subsistent des ruines du château fort. Le bourg est considéré comme «petite cité comtoise de caractère» et il a un grand clocher, des maisons anciennes, un collège public; quelques entreprises, notamment de plasturgie: emballages plastiques Herplast (Hébert, 150 sal.), emballages et flaconnages pour l’industrie du luxe Verchère-VPI (75 sal, au groupe Faiveley); jouets Janod (Juratoys, 25 sal.) et tournerie; fils et câbles électriques CEEE (30 sal.); supermarché U (40 sal.).

La commune a absorbé en 1966 celle du Bourget (90 hab.), en 1972 Sézéria (30 hab.) et se tient depuis aux alentours de 1 700 hab.; elle en avait eu 2 300 en 1926, 1 200 en 1931; elle s'est accrue de 50 hab. entre 1999 et 2008. Orgelet est le siège de la communauté de communes de la Région d’Orgelet, qui déborde légèrement le canton (25 communes, 5 100 hab.).

Le canton a 4 500 hab. (4 200 en 1999), 23 communes et 20 997 ha dont 8 508 de bois. Il s’étend entre le Revermont et la Combe d’Ain, et son relief est strié par les plis nord-sud de la Petite Montagne. Sa limite orientale suit la rive ouest du lac de Vouglans. La Tour-du-Meix (230 Turimexiens, 1 342 ha dont 612 de bois), 5 km à l’est d’Orgelet à 475 m, sous les ruines d’un château fort des 12e au 14e s., y avance l’éperon de la cluse de la Pile (parfois écrit la Pyle), sculptée par les méandres encaissés de l’Ain, et accueille la base de motoautisme du site du Surchauffant; l’élégant pont de la Pile permet à la route de Lons-le-Saunier à Saint-Claude de traverser le lac. Plus au sud, a été aménagée la base nautique très fréquentée de Bellecin, où se déroulent des compétitions d’aviron; Bellecin relève de la commune d’Orgelet, qui a acquis ce qui restait du territoire de la commune du Bourget, disparue sous les eaux du lac. La commune a gagné 60 hab. de 1999 à 2008; elle a un camping de 200 places et un tiers de résidences secondaires.

À l’extrême sud-est, Onoz (90 Hagoniens, 1 485 ha dont 967 de bois), à 10 km d’Orgelet à 590 m, cache au bord du lac de Vouglans les restes de la chartreuse de Vaucluse (fondée en 1139) dans la forêt de même nom. Au sud-ouest du canton, Pimorin (190 hab., 1 029 ha dont 343 de bois), 12 km à l’OSO d’Orgelet, à 505 m, a un atelier de découpage-emboutissage du groupe Guyot-Jacquand (30 sal.).

Cressia (380 hab. dont 110 à part, 1 499 ha dont 188 de bois), tout à l’ouest dans la Petite Montagne, à 19 km SSO de Lons-le-Saunier, abrite en son château un collège et lycée catholiques. Présilly (110 hab., 1 123 ha dont 615 de bois), 5 km au NNO d'Orgelet, à 510 m, au pied d'un relief boisé montant à 702 m, conserve des ruines classées d'un château ancien (12e au 17e s.) et de son colombier.